LGESTSEIGNEUR

Réflexions sur YAMOUSSOUKRO et exhortation


Je rappelle, pour ceux qui nous prennent en marche, qu'il est préférable pour la compréhension de toute la catégorie "Révélations sur la Côte d'Ivoire", de commencer par le tout premier article : RÉVÉLATIONS SUR LA CÔTE D'IVOIRE : INTRODUCTION


Avant d'aborder le sujet de cet article, je voudrais m'excuser auprès de certains de mes lecteurs que l'analyse par les chiffres rebute ou ''froisse'' du fait de notre croyance. Je les prie, qu'ils ne s'en offusquent pas.   

Je fais remarquer que je ne les utilise que parce qu'ils sont l'un des outils d'analyse qui s'imposent à nous pour comprendre et expliquer certaines dispositions. En outre, c'est là l'un des moyens sinon le moyen essentiel utilisé par l'ennemi pour arriver à ses fins. Par ailleurs, ces quelques pistes que je donne permettent à ceux qui s'y retrouvent, de comprendre beaucoup plus rapidement afin de faire machine arrière et de s'éloigner le plus vite possible de ces pratiques qui seront à l'origine de la perte de plus d'un.

Qu'on s'entende donc bien. Mis à part les preuves par neuf que nous faisions à l'école, je n'avais jamais fais usage de manipulation des chiffres jusqu'à ce qu'il me soit offert de faire les analyses présentes. J'avais bien sûr quelques connaissances, de mes lectures ça et là, mais pas plus.


D'ailleurs pour tous ceux qui sont de DIEU, vous savez que ce sont là des pratiques interdites par le SEIGNEUR. Si je le fais, poser vous la question qu'il faut et vous aurez la réponse en vous-même. Pour ma part ce que je puis vous dire c'est que les temps sont en vérité finis. Nous passons très bientôt à un nouveau cycle de vie. Je vous en ai communiqué les échéances. Ce que je vous révèle ici contient la vie et la mort. Celui qui choisit de vivre sait ce qu'il ne faut pas faire pour rejoindre le SEIGNEUR. Celui qui croit encore qu'il a le temps pour les enchantements, qu'il commence à s'y aventurer et nous verrons sous peu. Encore une fois, qu'on s'entende bien : c'est de DIEU que nous parlons.

 

Cette mise au point faite, passons à notre sujet.

 

«Depuis le moment où la parole a annoncé que Jérusalem sera rebâtie jusqu'à l'Oint, il y a sept semaines». (Daniel 9.24)

 

Cette phrase (Daniel 9.24) qui nous révèle la présentation officielle de Laurent GBAGBO à son peuple et au monde comme le successeur désigné d'HOUPHOUËT BOIGNY, nous indique que Yamoussoukro est la JÉRUSALEM dont parlent les Écritures dans ce verset. Elle vient confirmer ce que nous avancions à partir du verset 1 chapitre 12 du livre des Révélations pour retrouver l'identité de la femme dans les douleurs de l'enfantement. Cependant, avant d'avoir d'autres informations à partir de la connaissance de la Parole du SEIGNEUR par des voix plus "autorisées", je voudrais livrer ici, quelques observations qui pourraient être des pistes pour les esprits brillants qui envisageraient de faire des recherches par comparaison avec d'autres langues.

 

En langue baoulé, ''Yamoussoukro'' se décompose en une racine «yamoussou» et en un suffixe «kro». Le suffixe ''kro'' signifie village ou ville ou localité. De ce fait, dire Yamoussoukro revient à dire le village, la ville ou la localité de YAMOUSSOU ; comme l'on dirait, la localité ou la ville de JERUSALEM.

 

La racine ''yamoussou'', elle-même, se décline en une périphrase qui peut-être, «ya mi sou» (garde-moi ou cache-moi) ou «ya m'mô sou» (garde ou cache ma mère), selon que c'est le locuteur qui parle ou «n' ya amou sou» (je vous garde ou je vous cache), si c'est le destinataire qui fait suite à votre requête.

 

Voilà, pour ceux qui voudraient y voir plus clair, une incursion en hébreux ou en araméen et autres, puisque nous y étions par nos ancêtres, pour comparer la traduction, pourrait peut-être nous être utile. Pour ma part, ma grande érudition dans ces langues m'oblige à ne pas aller plus loin. Dans tous les cas, ce ne sont que des pistes.

 

Cependant, nous pouvons oser plus loin dans l'analyse du sens de YAMOUSSOU. Ce sens, en effet, contient l'idée de garder, de cacher ou de préserver, or nous savons que le SEIGNEUR, pour épurer ou pour tenir loin des regards, utilise le chiffre 0. Sans n'en tirer aucune conclusion, remarquons que les deux noms, JÉRUSALEM et YAMOUSSOU sont formés de neuf lettres (9=0). Toujours sans n'en tirer aucune conclusion, observons que ces deux noms sont placés subtilement sous les chiffres du SEIGNEUR, de l'Esprit SAINT, c'est-à-dire 5 (7+7=14=5).

En effet, additionnant les chiffres correspondant aux lettres :

JÉRUSALEM donne 104 = 5 ; YAMOUSSOU donne 149 = 5


Est-ce le signe que le SEIGNEUR voulait tenir son peuple caché des méchancetés des ennemis qui n'ont pas manqués tout au long de notre Histoire ? En tout cas son Esprit Lui, Il a toujours été là et Lui-même revient vivre parmi nous.


"C'est pourquoi ainsi parle l'Éternel: Je reviens à Jérusalem avec compassion; ma maison y sera rebâtie, et le cordeau sera étendu sur Jérusalem." (Zacharie 1.16)


Pour en finir avec ce chapitre, je voudrais laissez cette note d'espoir à tous les peuples du monde en général et aux africains en particulier.

DIEU nous aime tous. Il nous aime, voici pourquoi Il a mis Son ESPRIT sur tous les peuples.

 

ASIE             1+19+9+5=34=7

OCEANIE     15+3+5+1+14+9+5=52=7

EUROPE       5+21+18+15+16+5= 80=8                    

AMERIQUE  1+13+5+18+9+17+21+5=89=8     8+8=16=7

AFRIQUE      1+6+18+9+17+21+5=77


Remarques

-C'est ensemble que les deux continents Europe et Amérique atteignent le chiffre parfait 7 de la plénitude (8+8=16=7). C'est ce qui explique leur complémentarité. Mais cette complémentarité qu'ils devaient utiliser à diriger et à servir le monde, ils l'ont utilisée iniquement à détruire et à asservir.

-L'Afrique a le nombre du CHRIST (77). C'est là que DIEU a choisi de vivre.

 

Cher Africain, ta terre n'est donc pas maudite, ton continent n'a pas été oublié par DIEU. Il a conservé un œil jaloux sur toi. Son Esprit a toujours été là. C'est pourquoi, nous serons tous secoués. La Côte d'Ivoire le sera davantage parce que le TOUT-PUISSANT est particulièrement en colère contre Son peuple qu'Il a choisi pour Lui. Il est en colère contre ce peuple rebelle à Ses commandements, que nos pères ont été, et que nous avons continué à être. Il est en colère parce que Son pays qu'Il a choisi comme Autel, a été souillé depuis tant et tant d'années sous Ses yeux.

 

Nous avons espéré le retour du CHRIST mes frères, mais DIEU ne vit pas là où l'on a érigé en vertu le mensonge, l'injustice et la haine. DIEU ne s'accommode pas d'idolâtrie, de pratiques enchanteresses et d'adultère. Alors, nous payons. Nous allons nous soumettre à Sa volonté et payer jusqu'à expiation, nos crimes, afin que cette terre soit complètement épurée. Tout ce qui est statuette cachée dans nos maisons, toute maison où l'on les adore, tout ce que nous considérons comme dieux autre que le Saint, tout ce qui est temple dédié à ces faux dieux, tout homme qui s'est consacré à ces idolâtries qui ne se sera pas repenti d'ici son intervention disparaitra. Je dis bien « disparaitra » ; soufflé par la destruction qui fondra sur la terre entière.

 

Depuis des semaines je ne cesse de le répéter, prenez des résolutions pour vous sanctifier. Le jour n'est pas connu, même si nous pouvons spéculer sur des dates, il est prudent de ne rien avancer. Je dirai plus loin, pourquoi. Ce dont on peut être sûr, ce sont les dates que j'ai déjà communiquées.

Ce sera un jour terrible mes frères. Je crois que si vous pouviez percevoir le millionième du millionième de ce qui va arriver à la terre, chacun serait chaque jour à genou pour implorer le SEIGNEUR DIEU.

 

Pour nous ivoiriens, désormais, nous savons ce qui nous attend. Nous allons implorer DIEU, l'implorer encore et encore …

Mais toi mon frère, sauve ton âme, où que tu sois sur cette terre, débarrasse-toi de tes habits sales. Débarrasse-toi de la méchanceté, de la haine qui nous obstrue l'esprit et qui égare. Je sais que la tentation sera grande pour vous mes frères désœuvrés ou pas, à qui l'on fera miroiter des promesses pour venir tuer dans ce pays. Résistez à cette tentation pour sauver votre âme. Ne vous présentez pas devant DIEU avec du sang sur les mains. Et puis, vous ne gagnerez rien puisque tous vous mourrez ici. Ceux qui vous recrutent le savent.   

 

Dans tous les cas, par vous ou sans vous, ceux qui sont prévus chez nous, mourront. Car cette guerre, ce n'est pas nous qui la gagnerons. Car dit le SEIGNEUR DIEU : «29.5 La multitude de tes ennemis sera comme une fine poussière, cette multitude de guerriers sera comme la balle qui vole, et cela tout à coup, en un instant. 29.6 C'est de l'Éternel des armées que viendra le châtiment, avec des tonnerres, des tremblements de terre et un bruit formidable, avec l'ouragan et la tempête, et avec la flamme d'un feu dévorant. 29.7 Et, comme il en est d'un songe, d'une vision nocturne, ainsi en sera-t-il de la multitude des nations qui combattront Ariel, de tous ceux qui l'attaqueront, elle et sa forteresse, et qui la serreront de près. 29.8 Comme celui qui a faim rêve qu'il mange, puis s'éveille, l'estomac vide, et comme celui qui a soif rêve qu'il boit, Puis s'éveille, épuisé et languissant; ainsi en sera-t-il de la multitude des nations qui viendront attaquer la montagne de Sion.» (Esaïe)

 

Ces gens n'auront rien de notre nation. Tous leurs projets de faire main basse sur nos richesses, toute cette expropriation qu'ils ont programmée prendra fin brusquement au moment où ils s'y attendront le moins. Il en sera comme des eaux de Noé. Nous serons tous surpris.  

 

La guerre donc finira en son temps fixé par les Écritures Saintes, comme DIEU l'a voulu. Et la Côte d'ivoire restera la même, accueillante, plus accueillante. Belle, plus belle encore. Saine et SAINTE, auréolée de la gloire de DIEU.

 

PÈRE, Pardonne-nous. Pardonne à Tes petits enfants que nous sommes. Ne reste pas longtemps sans regarder ce que nous devenons aux mains de l'ennemi, ne te détourne plus de nous, prends pitié SEIGNEUR TOUT PUISSANT.

Je sais que nous ne méritons aucune compassion, je sais que nulle part dans ce peuple, personne ne mérite que Tu nous épargnes. Je sais aussi que je suis la personne la moins indiquée pour s'adresser à Toi, car mes péchés sont tels que SEIGNEUR, Tu te souillerais à me regarder. Néanmoins SEIGNEUR, si ces paroles peuvent arriver à Tes Saintes oreilles, PÈRE, écoute-nous et sauve Ton peuple. Nous reconnaissons Ta grande miséricorde SEIGNEUR. Toi qui as permis que nous sachions ce qui nous arrivait avant que nous ne soyons tous exterminés selon Ta colère. Cette même miséricorde PÈRE, nous l'implorons aujourd'hui encore. SEIGNEUR DIEU TOUT-PUISSANT fais le pour Ton amour pour Tes petits enfants que nous sommes. Fais le, SEIGNEUR, pour l'amour que Tu as eu pour nos pères Abraham, Isaac et Jacob. Fais le SEIGNEUR pour Ton Nom et pour Ta gloire.  

SEIGNEUR DIEU, sois béni Père et que Ta volonté soit faite. Toi qui es DIEU, le TOUT-PUISSANT, qui vis et règne pour l'éternité.

 

Je précise que tout ce qui est transcrit sur ces pages l'a été en toute lucidité, je n'ai fait aucun songe. C'est chaque jour que ma tête a fourmillé de toutes ces données qu'il fallait analyser, recouper et continuer à vaquer à mes occupations sans rien laisser paraître.

Je crois aussi être en possession de toutes mes facultés physiques et surtout intellectuelles. J'en remercie le SEIGNEUR pour cela.

 

Je n'ai fait aucun songe, je n'ai eu aucune vision.                

 

Je voudrais dire merci à mon frère et lui dire que ce jour là, j'ai bien ri de sa plaisanterie. Que DIEU garde notre peuple. 

                                                            

Que DIEU vous bénisse mes frères.

 

 

A NEBELE Sanseu Epiphanie
 
LGSEIGNEUR.blog4ever.com


08/06/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres