LGESTSEIGNEUR

Ouattara, un châtiment de DIEU pour la nation.

3.1 Écoutez cette parole que l'Éternel prononce contre vous, enfants d'Israël, contre toute la famille que j'ai fait monter du pays d'Égypte!
3.2 Je vous ai choisis, vous seuls parmi toutes les familles de la terre; c'est pourquoi je vous châtierai pour toutes vos iniquités. 3.3 Deux hommes marchent-ils ensemble, sans en être convenus? (Amos)


Écoutez, enfants du pays, vous tous qui vous demandez, pourquoi tous ces malheurs, pourquoi une calamité telle que Ouattara a pu nous arriver. Cette Parole, c'est contre vous, enfants de Côte d'Ivoire [1-53-54], qu'elle a été prononcée. Car vos pères ont transgressé la loi, ils se sont livrés à l'idolâtrie; et vous, vous vivez de rapine vous opprimez les pauvres, vous piétinez le droit des misérables. Personne n'a d'égards pour son frère, vous écrasez les indigents, la veuve et l'orphelin. Chacun rentre chaque jour de son lieu de travail les poches chargées du fruit du racket et du vol. Le frère incite son frère à s'enrichir sur le dos des plus démunis. La femme disent à leurs maris: «Apportez, et buvons!» (Amos 4.1). Ceux qui n'apportent rien  et ne se contentent que de leur salaire, ne sont rien dans la société. Personne ne veut revenir de la mauvaise voie.

C'est pourquoi les jours sont venus de payer. Car le SEIGNEUR avait juré de nous faire payer notre infidélité et nos iniquités avant de nous reprendre. Avant de nous remettre notre roi, avant d'installer Laurent GBAGBO définitivement sur son peuple, le péché doit être expié. Rien donc, de ce que nous vivons n'est fortuit. Tout est conçu et prévu par le Père saint depuis le commencement. Comme il était prévu que nos pères seraient infidèles, ainsi il était arrêté que nous soyons châtiés avant d'être repris. Le SEIGNEUR nous prévient qu'il voit et sait tout ce qui nous arrive. C'est pourquoi dit l'ÉTERNEL : «Arrive-t-il un malheur dans une ville, sans que l'Éternel en soit l'auteur ?» (Amos 3.6)

Oui, c'est l'ÉTERNEL qui suscita Ouattara. C'est DIEU qui fit venir la calamité Ouattara et qui permet tous les fléaux qui l'accompagnent. Si certains en doutent, cela est écrit: «Car voici, Je susciterai dans le pays un pasteur qui n'aura pas souci des brebis qui périssent; il n'ira pas à la recherche des plus jeunes, il ne guérira pas les blessées, il ne soignera pas les saines; mais il dévorera la chair des plus grasses, et il déchirera jusqu'aux cornes de leurs pieds.» (Zacharie 11.16)

Ce pasteur, c'est celui prévu pour les temps de la fin pour abaisser notre peuple et notre nation.   

Ce pasteur vaurien qui ne s'occupe pas des brebis, et qui décime lui-même le troupeau c'est Ouattara. Quand je le dis, je ne calomnie pas, je dis ce qui est.

Ce pasteur, l'ÉTERNEL le marqua afin que toute la terre le reconnaisse. C'est pour lui qu'il est écrit : «Malheur au pasteur de néant, qui abandonne ses brebis! Que l'épée fonde sur son bras et sur son œil droit! Que son bras se dessèche, et que son œil droit s'éteigne! ». (Zacharie 11.17)
Quand il fut touché par l'épée, il fut donné pour mort. Des rumeurs coururent un temps, mais il fut remis sur pied par ceux qui lui donnèrent les moyens et le pouvoir pour nous combattre.

C'est à son propos qu'il est aussi écrit: «Et je vis l'une de ses têtes comme blessée à mort; mais sa blessure mortelle fut guérie. Et toute la terre était dans l'admiration derrière la bête.» (Apocalypse 13.3) La bête, c'est ce même homme que Zacharie qualifie de pasteur du néant ou pasteur vaurien. Comme le confirme la révélation, il fut guéri.
Cependant, il conserve les séquelles du coup porté par l'épée du SEIGNEUR. On ne se relève pas complètement d'une telle attaque. Ceux qui en doutent peuvent observer l'œil droit de notre voyageur. Lui-même survit grâce à une assistance médicale des plus suivies. En témoignent les nombreux voyages qui, je vous l'assure ne sont pas tous à mettre au compte du travail dont-il se targue. Il est en sursis et il sait que le temps lui est compté. Mais il sera maintenu en vie et exécutera jusqu'à la fin le dessein de l'ÉTERNEL. Son cœur restera endurci et il maltraitera le peuple jusqu'à la fin. Ceux qui sont prévus pour la vie comprendront alors, et reviendront par la repentance à DIEU et ceux qui sont prévus pour la mort seront exterminés lors du grand jour prévu pour laver du péché et détruire les méchants.

Que ceux qui veulent restés endurcis continuent dans la voie qu'ils se sont tracée. Que ceux qui répandent que le peuple Noir a d'autres dieux auxquels ils veulent se consacrer adorent leurs dieux. Quoiqu'il en soit, les délais qui sont révélés dans la Bible ne seront pas repoussés et ce qui doit arriver se produira à coup sûr dans le courant des 18 prochains mois, à compter de cette fin d'année 2012.

Que le SEIGNEUR inspire tous ceux qui sont à la recherche de ses voies.


                                                                                                              NEBELE Sanseu Épiphanie



04/01/2013
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres