LGESTSEIGNEUR

AVERTISSEMENT


J'ai gardé volontairement cette note pour maintenant, car je sais que les ivoiriens n'aiment pas lire. Les internautes surtout n'aiment pas les longs développements. De peur donc de vous effaroucher, j'ai attaqué directement notre sujet. Mais maintenant, je sais que chacun sait que le sujet est de taille et qu'il mérite que de temps en temps nous nous précisions des choses. Ceci donc fait partie du préambule, je vous le livre. Je précise qu'il est encore d'actualité parce que nous avons encore beaucoup à échanger. Tout ce que nous avons appris jusqu'à présent n'est que la base pour comprendre ce qui arrive maintenant. C'est pourquoi il est important de toujours commencer par les premiers articles pour suivre le fil du raisonnement et la chronologie des faits.

Je parle trop peut-être ? Bon allons-y pour ce fameux préambule.          

 

A mes frères à qui j'ai donné la première copie. Je voudrais vous dire que je suis le même et que cela doit rester avec vous pour servir de témoignage. Gardez-la jalousement et que nul ne sache ce que vous avez. Vous vous en servirez pour me confondre un jour si cela s'avère nécessaire ou plutôt pour me justifier. Vous remarquerez d'ailleurs que cette première copie n'était qu'un brouillon, n'étant moi-même alors, que très bredouillant.

 

QUE DIEU VOUS BÉNISSE.

 

A tous ceux qui croiront reconnaitre l'auteur de ce qui suit : je vous conseille de ne pas vous mettre inutilement en danger, vous et votre famille. N'appelez surtout pas, même par méchanceté. Vous seriez le premier traumatisé. Rejoignez-vous et discutez-en si vous le voulez. Je mettrais de l'ordre dans mes notes pendant ce temps. Surtout, sachez que nul ne se cache et que nul ne resterait inconnu.

 

Volontairement, j'ai cité de larges extraits des Écritures afin que tous (chrétiens et non chrétiens) puissent avoir les textes supports sous les yeux. Vous remarquerez que certains passages sont cités plusieurs fois. J'ai voulu ainsi éviter au lecteur les retours constants en arrière ou à la Bible si je n'en donnais que les références.

 

Je me suis repris plusieurs fois sur certains thèmes. Que cela ne vous rebute pas. Mettez cela sur le compte de mes insuffisances et de ma volonté d'insister sur certains sujets.

 

DIEU VOUS AIME.

 

Ce que vous lisez n'est pas une prophétie comme vous l'entendez. Il n'a été accompli sous l'effet d'aucune illumination, ni d'aucune transe. C'est dès l'instant que le SEIGNEUR m'a inspiré de m'instruire, que de mes lectures, les interrogations, chaque jour, ont succédé aux interrogations, ébranlant mes certitudes et mes doutes ; les réponses elles-mêmes appelant d'autres questionnements jusqu'à ce jour. Ceci m'a permis, après que le SEIGNEUR m'eut permis d'identifier la Côte d'Ivoire et tous les acteurs engagés dans notre drame, de suivre presque au jour le jour le déroulement des évènements, quelques fois par anticipation, je l'avoue. Cela m'a aidé à traduire dans la réalité, que la CÔTE D'IVOIRE est vraiment bénie, que mon DIEU est VIVANT, et à conserver ma foi en l'ÉTERNEL et en toutes les valeurs morales que sont la Vérité, la Justice et l'Amour du prochain. Je vous livre ici mes réponses dans le seul souci de communiquer à chacun sur cette planète Terre, que le DIEU d'Abraham, le DIEU d'Isaac, le DIEU de Jacob, que DIEU l'ÉTERNEL Tout-Puissant dont le Fils est le Christ, est  VIVANT. C'est un DIEU de JUSTICE, de VÉRITÉ et d'AMOUR. Je vous invite à Le louer et à Le glorifier. Son Saint Nom est l'ÉTERNEL.

 

ATTENTION : Que l'on ne s'y méprenne pas, ce n'est pas un jeu, mais tout vous paraîtra d'abord ainsi surtout peut-être par mon approche. Et c'est dans cette disposition qu'il faut se mettre pour appréhender les Révélations. En effet, en dehors de la scellée d'entrée que le prophète vous révèlera très prochainement à sa venue, la clé de lecture se trouve être notre prédisposition à jouer, à découvrir les sens cachés, les analogies, les imbrications. C'est en quelque sorte à un jeu de puzzle, de labyrinthe, de mots cachés et de mots croisés, qu'il m'a été donné de me livrer plus d'une année durant. Certainement que c'est ainsi la volonté du TOUT-PUISSANT. Ayant toujours eu un penchant pour les jeux, j'étais dans mon élément. Je voudrais donc vous appeler à vous dévêtir de vos habits de savant et vous inviter avec le SEIGNEUR, à entrer dans l'intelligence de la Parole de DIEU par l'humilité.

« Que celui qui a de l'intelligence calcule … », cette phrase qui est l'invitation du SEIGNEUR à entrer dans l'intelligence de Sa Parole, bouleversa ma vie. Pour moi, ce furent des moments d'intense joie, quand, des «triturations» de mon esprit jaillissait la lumière ; mais aussi des moments d'indicibles douleurs à mesure que j'avançais dans l'exploration de la Parole de mon DIEU.

 

Ne prenez surtout pas pour de la prétention de ma part si je vous dis que ce que je vous livre dans ces pages est vrai, et véritable. C'est que j'en suis convaincu et il ne m'est plus possible de le garder pour moi. Je ne recherche aucune gloire, ni à me mettre aucunement en lumière ; depuis janvier 2011, alors que Laurent GBAGBO était encore au Palais à Abidjan, j'aurais crié sur tous les toits et dans les rues ce que le SEIGNEUR m'a fait découvrir. Sachez surtout que de la nature dont DIEU m'a crée, je me serais bien passé d'attirer les regards si cela ne venait pas de notre SEIGNEUR ; d'ailleurs je reste anonyme grâce à ce canal pour vous livrer ce message.

 

Je conseille que le lecteur ait une Bible à portée de main ; qu'il lise, au moins deux fois, entièrement le livre des Révélations, puis s'imprègne de la chronologie des événements relatés dans les chapitres 12 et 13  avant d'aborder cette analyse.

 

Encore une précision. Préparez-vous à faire la navette entre les cieux et notre terre. Car ce que nous verrons à travers ces lignes n'est que la traduction terrestre de ce qui est déjà accompli dans les cieux et c'est là l'un des mystères.

 

Que DIEU vous bénisse.

 

Mais comme j'ai de l'espace permettez que je vous retienne quelques minutes encore.

 

Félicitations à tous pour le combat. Après cette fête de Pentecôte, je profite pour parler à tous. J'ai constaté avec la colère qui nous anime, la baisse de la foi. Certains, quand je parcours les écrits, s'interrogent sur l'intérêt de croire encore en DIEU. Pour eux, seuls les hommes par leur abnégation à la lutte, peuvent faire bouger les choses. Je voudrais dire à tous que c'est vrai que DIEU passe souvent par les hommes pour agir, mais c'est Lui qui décide de tout et du temps de toute chose.

 

Je voudrais vous demander de bien observer ce qui s'est passé ici et comment s'est déroulé cette arnaque dont nous sommes victimes et vous verrez que chaque fois, c'est DIEU qui a inspiré les hommes pour que nous en soyons là aujourd'hui. Car, n'est-ce pas que la situation aurait pu être pire pour nous ? Regardez autour de vous et vous verrez que personne n'aurait pu tenir dix-ans avec une coalition pareille comme adversaire. Regardez et vous verrez qu'aucun autre pays n'aurait pu conserver un État viable après dix, avec une rébellion qui contrôle soixante pour cent du territoire avec la bénédiction des puissances étrangères. Alors remercions DIEU d'avoir, malgré tout, permis que nous en soyons là aujourd'hui. Et ouvrez les yeux afin de voir ce que l'ÉTERNEL a réservé à l'ennemi. Ouvrez les yeux mais purifiez-vous avant, afin que vous ne soyez pas éclaboussé par ce qui va arriver à ces impies. « Mille tomberont à ta gauche, mille tomberont à ta droite… » Si vous voulez que cette prophétie soit vraie pour vous, sanctifiez vous, repentez-vous sincèrement et appliquez les lois de Moïse. « Celui qui s'appuiera sur ce rocher ne sera pas confus. » Nous allons ensemble découvrir le ROCHER.

 

Que le SAINT de notre peuple soit avec vous.

 

 

A. NEBELE Sanseu Épiphanie


31/05/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres