LGESTSEIGNEUR

70- "FUYEZ DE BABYLONE, ET QUE CHACUN SAUVE SA VIE"

FUYEZ L'EUROPE, la destruction de ce continent est programmée.

 

Pour toutes ses transgressions, pour tous ses crimes, commis à travers les âges contre les autres peuples et en particulier contre le peuple de DIEU, la terre entière est, depuis le prophète Jérémie, informée de ce qui doit arriver à l'Europe (Babylone) au terme de la domination qu'elle devait exercer sur les nations du monde (Jérémie 27.6-7). Et tout est consigné dans la Sainte Bible.

 

Et, la Parole de DIEU qui a été prononcée par Jérémie ne fut pas démentie. C'est l'Europe et c'est le peuple Européen qui a exercé jusqu'à ce jour la domination sur tous les peuples de la terre. Mais, ne le perdons pas de vue, si le début de la prophétie s'est réalisé, il ne saurait en être autrement pour la fin. Car, pour ce qui est résolu pour la fin, aucune autre prophétie n'a été prononcée pour la révoquer. C'est donc sûr qu'elle se réalisera.

 

Or, maintenant, nous sommes au terme de ce temps fixé par l'ÉTERNEL [25-34-40]. Nous sommes à la fin du temps des nations. C'est le temps où les rois du monde, ivres du vin de la colère de DIEU, sont sans intelligence et se comportent tous comme fous. En effet, dit Jérémie : «25.15 Car ainsi m'a parlé l'ÉTERNEL, le DIEU d'Israël: Prends de Ma main cette coupe remplie du vin de Ma colère, et fais-la boire à toutes les nations vers lesquelles Je t'enverrai. 25.16 Ils boiront, et ils chancelleront et seront comme fous, à la vue du glaive que J'enverrai au milieu d'eux».

 

Le glaive au milieu des nations du monde, c'est l'Oint du SEIGNEUR Tout-Puissant, c'est Celui qui vient au nom du SEIGNEUR, c'est Laurent GBAGBO [21]. Le glaive au milieu des tyrans de ce monde, c'est Celui contre qui tous perdent la raison : ils piétinent le droit, ils foulent au pied la démocratie. Contre lui, point de logique, point de justice et point de sagesse. Contre Laurent GBAGBO, le monde est comme ivre, les grands de ce monde sont comme fous. Car, ils ont tous bu la coupe de la colère de DIEU répandue pour les perdre. Cette coupe que le peuple africain avait bue pour expier le péché est également évoquée par Ésaïe : «51.21 C'est pourquoi, écoute ceci, malheureuse, ivre, mais non de vin ! 51.22 Ainsi parle ton Seigneur, l'ÉTERNEL, ton Dieu, qui défend Son peuple: Voici, Je prends de ta main la coupe d'étourdissement, la coupe de Ma colère; tu ne la boiras plus! 51.23 Je la mettrai dans la main de tes oppresseurs, qui te disaient: Courbe-toi, et nous passerons ! Tu faisais alors de ton dos comme une terre, comme une rue pour les passants.»

 

Maintenant donc la coupe d'étourdissement est dans la main de nos bourreaux, comme l'a promis le Saint de notre peuple, le SEIGNEUR notre DIEU. Maintenant, l'heure est venue pour l'oppresseur de rendre compte et de payer. C'est pourquoi, ton DIEU t'appelle à sortir de ce continent. Car ce qui est résolu contre cette terre ne laissera rien de viable après son passage. Tout sera détruit, et ce lieu ne sera plus que ruine et désolation.

 

La Parole de DIEU est claire ici et n'a pas besoin d'interprétation :«Fuyez de Babylone, et que chacun sauve sa vie»

 

«Sortez de Babylone, fuyez du milieu des Chaldéens ! Avec une voix d'allégresse annoncez-le, publiez-le, faites-le savoir jusqu'à l'extrémité de la terre, dites: L'ÉTERNEL a racheté son serviteur Jacob !» (Esaïe 48.20)

 

«Fuyez de Babylone, sortez du pays des Chaldéens, et soyez comme des boucs à la tête du troupeau !» (Jérémie 50.8)

 

«Fuyez de Babylone, et que chacun sauve sa vie, de peur que vous ne périssiez dans sa ruine ! Car c'est un temps de vengeance pour l'Éternel; Il va lui rendre selon ses œuvres.» (Jérémie 51.6)

 

«Je châtierai Bel à Babylone, J'arracherai de sa bouche ce qu'il a englouti, et les nations n'afflueront plus vers lui. La muraille même de Babylone est tombée! Sortez du milieu d'elle, mon peuple, et que chacun sauve sa vie, en échappant à la colère ardente de l'ÉTERNEL !» (Jérémie 51.44-45)

 

«Fuyez, fuyez du pays du septentrion ! Dit l'ÉTERNEL. Car je vous ai dispersés aux quatre vents des cieux, dit l'ÉTERNEL. Sauve-toi Sion,-toi qui habites chez la fille de Babylone !» (Zacharie 2.6-7)

 

«Et j'entendis du ciel une autre voix qui disait: Sortez du milieu d'elle, mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses péchés, et que vous n'ayez point de part à ses fléaux.» (Révélation 18.4)

 

Vous lisez-là, rassemblés pour vous, un maximum d'appels du SEIGNEUR à votre endroit, mes frères. Toi qui te trouves loin de cette terre d'Afrique. Le temps est proche, l'heure est arrivée que tu partes de l'Europe. Il ne s'agit pas de dire que certains pays européens seront épargnés. Il faut partir, car «Sauve-toi Sion,-toi qui habites chez la fille de Babylone» a dit l'ÉTERNEL.

 

Vois-tu : «La fille de Babylone», ce sont les différents pays européens. Lequel penses-tu n'est pas inclus dans la destruction ? Lequel n'a pas cautionné ou participé à la ruine de nos peuples ? Je ne puis te déterminer quel jour exact le SEIGNEUR frappera. C'est pourquoi il faudra être attentif ; mais il est mieux de s'en éloigner.

 

La description du Jour [68] est donnée pour que nous sachions que c'est celui fixé par l'ÉTERNEL, quand cela arrivera. Mais alors, il sera trop tard pour partir. Le temps de la fin est indiquée [25], c'est une période de trois ans et demi (42 mois) qui court depuis le transfert de pouvoir à Ouattara la bête 666 [14-15] et à son accession au trône grâce aux prodiges mensongers des tyrans de ce monde, jusqu'à sa chute et à sa fin prévue en juin 2014.

 

Mais, le Jour exact du SEIGNEUR et l'Heure, sont gardés à la discrétion de l'ÉTERNEL. C'est pourquoi dit le Seigneur Jésus CHRIST : «Veillez». Prends tes dispositions mon frère, afin que tu ne sois pas surpris. Tu ne diras pas qu'on ne te l'a pas annoncé.

 

L'imminence de la date est indiquée par les signes qui le précèdent : «Dans les derniers jours, dit DIEU, Je répandrai de mon Esprit sur toute chair; vos fils et vos filles prophétiseront, vos jeunes gens auront des visions, et vos vieillards auront des songes. Oui, sur mes serviteurs et sur mes servantes, dans ces jours-là, Je répandrai de mon Esprit; et ils prophétiseront. Je ferai paraître des prodiges en haut dans le ciel et des miracles en bas sur la terre, du sang, du feu, et une vapeur de fumée; le soleil se changera en ténèbres, et la lune en sang, avant l'arrivée du jour du SEIGNEUR, de ce jour grand et glorieux». (ACTES 2.17-20)

 

Je vous rappelle que c'est à vous, Côte d'Ivoire [1], peuple d'Israël, que s'adressent ces Paroles. C'est pour vous en premier que cette Parole est dite. "Les prodiges dans le ciel et les miracles sur la terre, les songes", c'est dans ce peuple qu'il faudra les observer. Ce n'est ni sur une autre terre ni dans un autre ciel. C'est important à préciser, car nombreux parmi ce peuple, ne croient même pas en ce qu'ils voient de leur propres yeux. Ils auraient cru beaucoup plus facilement si l'on leur rapportait que ces prodiges dont ils ont du reste, déjà perçu des ébauches pendant la crise, s'étaient passés loin en Europe ou en Amérique.

 

En effet, sur cette terre des hommes, ce sont ceux-là qui se sont constitués les faiseurs de la vérité et les certificateurs de ce qui doit être reconnu comme vrai. Tout ce qui sort de leur presse et rien que cela est évangile pour les peuples. De sorte que ce que nous vivons, famine, dictature, tyrannie, spoliation et toute sorte de fléaux ne sont reconnus comme tels que s'ils acceptent de les reconnaitre et d'en parler.

 

D'ailleurs, nombreux, aujourd'hui encore, attendront que ce qui nous est révélé ici soit certifié par ces maitres du monde, qui n'y ont aucun intérêt, avant d'y croire. Ceux là, aussi sûr que DIEU est vivant, mourront de leur incrédulité. Car je le certifie, personne n'aura le temps de regretter. «17.24 Car, comme l'éclair resplendit et brille d'une extrémité du ciel à l'autre, ainsi sera le Fils de l'homme en son jour. 17.25 Mais il faut auparavant qu'il souffre beaucoup, et qu'il soit rejeté par cette génération. 17.26 Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même aux jours du Fils de l'homme. 17.27 Les hommes mangeaient, buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche; le déluge vint, et les fit tous périr. 17.28 Ce qui arriva du temps de Lot arrivera pareillement. Les hommes mangeaient, buvaient, achetaient, vendaient, plantaient, bâtissaient; 17.29 mais le jour où Lot sortit de Sodome, une pluie de feu et de souffre tomba du ciel, et les fit tous périr. 17.30 Il en sera de même le jour où le Fils de l'homme paraîtra.» (Luc 17.24-30)

 

Si certains veulent faire l'expérience des contemporains de Noé, libre à eux. Si d'autres veulent s'essayer à l'incrédulité de la femme de Lot, bon vent. Moi je ne fais que mon devoir, celui de vous prêcher ce qui doit vous être annoncé pour que vous ne périssiez pas. Pour ce qui est de vous sauver ou de rester périr sur ce continent, cela relève de vous et de vous seuls.

 

Je le répète, il n'y aura pas d'alternative pour ceux qui ne se serait pas convertis et décidés à temps. Car, dit le Seigneur Jésus Christ : «En ce jour-là, que celui qui sera sur le toit, et qui aura ses effets dans la maison, ne descende pas pour les prendre; et que celui qui sera dans les champs ne retourne pas non plus en arrière» (Luc 17.31).

 

Fuyez donc l'Europe, pendant qu'il est encore temps. Car ce continent est condamné à la destruction et au ravage. Fuyez, «Sortez du milieu d'elle, mon peuple, et que chacun sauve sa vie, en échappant à la colère ardente de l'Éternel !» dit Jérémie. «Sortez du milieu d'elle, mon peuple, afin (…) que vous n'ayez point de part à ses fléaux» dit le prophète Jean dans les Révélations. Vous voyez là qu'il n'y a pas d'équivoque. Vous voyez que ce que votre DIEU vous demande est clair : «Fuyez, fuyez du pays du septentrion! Dit l'Éternel» par Zacharie. Les fléaux, quand ils passeront, ne laisseront que ruine et désolation. Ce sera un ravage de tout ce qui se trouvera sur cette terre.

 

Les signes et les prodiges, nous en avons eus et nous en aurons beaucoup encore. Des preuves matérielles existent dont je publie des images dans la catégorie photos. Je ne publie ici que des photos que j'ai prises moi-même pour éviter les montages. Ci-dessous, l'une d'elles pour ceux qui ne vivent pas en Côte d'Ivoire. Les visions et les songes, je puis vous en assurer, il y en a déjà et ils se multiplieront. La fumée et la vapeur, vous en avez eu un aperçu pendant quelques jours dans tout le pays.

 

Je vous ai tout dit : «VEILLEZ» comme nous a prévenus notre SEIGNEUR Jésus  CHRIST.

 

Image dans le soleil- Décembre 2008  (Photos prise à Dabou)

 

Ceci est une image que j'envoie surtout à ceux qui ne vivent pas dans ce pays. Si vous en avez la possibilité agrandissez à partir de votre ordinateur les points lumineux et observez l'intérieur de ces images. Ces images (images dans le soleil 1,2,3,4,5) que vous pouvez voir dans la catégorie "Photos" (cliquez sur Images) datent de depuis décembre 2008, c'est dire qu'il y a quelques temps déjà que les signes apparaissent. Mais maintenant, je vous le confirme: le moment est proche.

 

Fuyez ce continent malfaisant qu'est l'Europe et ne vous préoccupez pas des incrédules qui se moqueraient de vous. Ce fut de même au temps de Noé. Éloignez-vous le plus possible de ce continent. Rentrez chez vous. Même sans fortune, vous sauverez votre vie et votre âme. La véritable richesse, c'est ce que vous avez, votre foi, et elle vous sauvera. Ne vous entêtez pas pour y demeurer et y périr.

 

Il n'y a rien à y préserver. Car de toutes les façons, ce continent ne sera plus jamais habité, du moins en ce qui concerne sa partie occidentale. Toute l'Europe occidentale (Babylone, la grande) [5] en effet, sera une ruine éternelle après le passage des fléaux qu'amène sur elle l'ÉTERNEL. «Je châtierai le roi de Babylone et cette nation, dit l'ÉTERNEL, à cause de leurs iniquités; Je punirai le pays des Chaldéens, et j'en ferai des ruines éternelles» (Jérémie 25.12 et plus ; 49.13) (Lire Psaume 9).

 

Fuyez cette terre malfaisante mes frères. Car,  cette Europe, ce continent tant aimé des peuples de la terre, sous peu, ne sera que ruine et lamentation. «Et Babylone, l'ornement des royaumes, la fière parure des Chaldéens, sera comme Sodome et Gomorrhe, que DIEU détruisit. Elle ne sera plus jamais habitée, elle ne sera plus jamais peuplée l'Arabe n'y dressera point sa tente, et les bergers n'y parqueront point leurs troupeaux. Les animaux du désert y prendront leur gîte, les hiboux rempliront ses maisons, les autruches en feront leur demeure et les boucs y sauteront. Les chacals hurleront dans ses palais, et les chiens sauvages dans ses maisons de plaisance. Son temps est près d'arriver, et ses jours ne se prolongeront pas.» (Ésaïe 13.19-22).

 

Car la destruction de ce lieu est scellée depuis Jérémie et nous sommes au terme du temps fixé. Ce lieu sera à jamais «…une habitation de démons, un repaire de tout esprit impur, un repaire de tout oiseau impur et odieux» (Révélation 18.2).

Les peuples se sont épuisés pour rien, en un seul jour, tout tombera et ce sera la ruine, le néant.

 

Fuyez l'Europe mes frères ! «Fuyez de Babylone, et que chacun sauve sa vie». Cette Parole est votre vie, si vous la négligez, vous périrez.

 

Convertissez-vous, il n'y a de dieu que le DIEU d'Israël, son nom est l'ÉTERNEL.

 

Que DIEU vous assiste et vous protège.

 

 

A NEBELE Sanseu Épiphanie



11/10/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres