LGESTSEIGNEUR

62- La fin prévue de l’Europe : ce qui arrivera

Précédent [61]

 

 

Non, il n'y a aucun doute quant à l'issue prévue. Le SEIGNEUR l'a décrété, l'Europe sera détruite et le peuple européen périra pour sa grande majorité dans le carnage qui arrivera. Les prophéties sont claires, la Parole de DIEU est précise et tous les recoupements aboutissent à cette même conclusion : un grand malheur est programmé contre la terre entière, mais ce qui arrivera au continent Européen est sans commune mesure avec aucune catastrophe imaginable, et rien n'y pourra rien contre, car c'est la Parole de l'ÉTERNEL DIEU qui l'a annoncé et tout a été fait pour qu'elle ne soit pas révoquée depuis le prophète Jérémie.

 

«13.1 Oracle sur Babylone, révélé à Ésaïe, fils d'Amots. 13.2 Sur une montagne nue dressez une bannière, élevez la voix vers eux, faites des signes avec la main, et qu'ils franchissent les portes des tyrans! 13.3 J'ai donné des ordres à ma sainte milice, J'ai appelé les héros de ma colère, ceux qui se réjouissent de ma grandeur. 13.4 On entend une rumeur sur les montagnes, comme celle d'un peuple nombreux; on entend un tumulte de royaumes, de nations rassemblées: L'Éternel des armées passe en revue l'armée qui va combattre. 13.5 Ils viennent d'un pays lointain, de l'extrémité des cieux: L'Éternel et les instruments de sa colère vont détruire toute la contrée. 13.6 Gémissez, car le jour de l'Éternel est proche: il vient comme un ravage du Tout-Puissant. 13.7 C'est pourquoi toutes les mains s'affaiblissent, et tout cœur d'homme est abattu. 13.8 Ils sont frappés d'épouvante; les spasmes et les douleurs les saisissent; ils se tordent comme une femme en travail; ils se regardent les uns les autres avec stupeur; leurs visages sont enflammés. 13.9 Voici, le jour de l'Éternel arrive, jour cruel, jour de colère et d'ardente fureur, qui réduira la terre en solitude, et en exterminera les pécheurs. 13.10 Car les étoiles des cieux et leurs astres ne feront plus briller leur lumière, le soleil s'obscurcira dès son lever, et la lune ne fera plus luire sa clarté. 13.11 Je punirai le monde pour sa malice, et les méchants pour leurs iniquités; Je ferai cesser l'orgueil des hautains, et J'abattrai l'arrogance des tyrans. 13.12 Je rendrai les hommes plus rares que l'or fin, Je les rendrai plus rares que l'or d'Ophir. 13.13 C'est pourquoi J'ébranlerai les cieux, et la terre sera secouée sur sa base, par la colère de l'Éternel des armées, au jour de son ardente fureur. 13.14 Alors, comme une gazelle effarouchée, comme un troupeau sans berger, chacun se tournera vers son peuple, chacun fuira vers son pays; 13.15 Tous ceux qu'on trouvera seront percés, et tous ceux qu'on saisira tomberont par l'épée. 13.16 Leurs enfants seront écrasés sous leurs yeux, leurs maisons seront pillées, et leurs femmes violées. 13.17 Voici, J'excite contre eux les Mèdes, qui ne font point cas de l'argent, et qui ne convoitent point l'or. 13.18 De leurs arcs ils abattront les jeunes gens, et ils seront sans pitié pour le fruit des entrailles: leur œil n'épargnera point les enfants. 13.19 Et Babylone, l'ornement des royaumes, la fière parure des Chaldéens, sera comme Sodome et Gomorrhe, que DIEU détruisit. 13.20 Elle ne sera plus jamais habitée, elle ne sera plus jamais peuplée; l'Arabe n'y dressera point sa tente, et les bergers n'y parqueront point leurs troupeaux. 13.21 Les animaux du désert y prendront leur gîte, les hiboux rempliront ses maisons, Les autruches en feront leur demeure et les boucs y sauteront. 13.22 Les chacals hurleront dans ses palais, et les chiens sauvages dans ses maisons de plaisance. Son temps est près d'arrive, et ses jours ne se prolongeront pas.» (Ésaïe 13)

 

«3.1 Malheur à la ville sanguinaire, pleine de mensonge, pleine de violence, et qui ne cesse de se livrer à la rapine!... 3.2 On entend le bruit du fouet, le bruit des roues, le galop des chevaux, le roulement des chars. 3.3 Les cavaliers s'élancent, l'épée étincelle, la lance brille... Une multitude de blessés!... une foule de cadavres!... Des morts à l'infini!... On tombe sur les morts!... 3.4 C'est à cause des nombreuses prostitutions de la prostituée, pleine d'attraits, habile enchanteresse, qui vendait les nations par ses prostitutions et les peuples par ses enchantements. 3.5 Voici, J'en veux à toi, dit l'Éternel des armées, Je relèverai tes pans jusque sur ton visage, Je montrerai ta nudité aux nations, et ta honte aux royaumes. 3.6 Je jetterai sur toi des impuretés, Je t'avilirai, et Je te donnerai en spectacle. 3.7 Tous ceux qui te verront fuiront loin de toi, et l'on dira: Ninive est détruite! Qui la plaindra? Où te chercherai-Je des consolateurs?» (Nahum 3.1-7)

 

«3.18 Tes bergers sommeillent, roi d'Assyrie, tes vaillants hommes reposent; ton peuple est dispersé sur les montagnes, et nul ne le rassemble. 3.19 Il n'y a point de remède à ta blessure, ta plaie est mortelle. Tous ceux qui entendront parler de toi battront des mains sur toi; car quel est celui que ta méchanceté n'a pas atteint?» (Nahum 3.18-19).

 

Oui, l'Europe c'est tout cela : peuples sanguinaires qui commanditent les assassinats, les guerres civiles et les génocides sur notre continent et partout dans le monde. Les peuples ploient sous leurs perfidies et leurs mensonges. La rapine, l'iniquité, le trucage de la balance, les deux poids, c'est leur spécialité. Très tôt quelqu'un déjà, sur cette terre leur avait crié : «On nous a trop volé !». Que ne nous ont-ils pas fait ?

 

Depuis toujours nous savions, mais nous ne pouvions faire entendre nos voix. Ils ont tout verrouillé, médias et opinions. Nous-mêmes Africains, nous sommes employés à combattre nos rares frères qui s'élèvent contre leurs pratiques. Finalement tous les intellectuels africains ou presque, mus par le désir de continuer à "exister" devinrent les premiers pourfendeurs des leurs. Ils se prostituèrent avec cette grande prostituée qu'est Babylone (l'Europe). Ce sont eux, les Africains, que l'on envoie en première ligne pour démolir leurs frères sur les grands plateaux de télés d'Europe. Là, ils existent. Et, pour continuer à être, griffes et dents dehors, ils attaquent, ils déchirent, ils massacrent. De leur cruauté, ils le savent, dépendent la composition des prochains plateaux.

 

Pendant cet exercice pitoyable arriva Laurent GBAGBO au pouvoir. On le mit dans le même panier et on le leur offrit sur le plateau. Pendant dix ans, ce fut du pain béni. Les plus minables des analystes s'y firent les dents, car point n'était besoin d'être bon et de dire vrai. Ce que l'intendant demandait c'était du sang, de la cruauté. Ceux qui se montraient les plus méchants contre GBAGBO et sa Côte d'Ivoire, passaient à la caisse, sûrs d'être reconduits pour d'autres envolées. Insidieusement, ils glissèrent le monde à dériver dans leur folie. Les puissants de ce monde, des médias, avaient fait du juste le démon, le diable à abattre afin que même ignoblement assassiné devant les cameras, l'on applaudisse à sa fin et trinque à la victoire des tyrans. Mais, DIEU est DIEU, et Il est Vivant, Celui qui vous dénonce.

 

Car vous le savez, la ville enchanteresse c'est vous et votre continent (Babylone) : «ville sanguinaire, pleine de mensonge, pleine de violence, et qui ne cesse de se livrer à la rapine». Continent caractérisé par sa malice, l'Europe vole, pille et assassine partout dans le monde pour se garantir une vie dorée au détriment des autres peuples. C'est pourquoi la fin vient pour vous et il n'y aura personne pour pleurer sur vous, «car quel est celui que ta méchanceté n'a pas atteint ?» dit le TOUT-PUISSANT. Quel est ce continent qui n'a pas souffert de tes méchancetés, peuple d'Europe ? Tu as exterminé en foule les peuples d'Amérique pour leur prendre leurs terres. Tu as détruit en masse par une cruauté sans nom ceux d'Asie. Tu en as exterminé en foule une partie en Afrique et réduit à l'État de sous-hommes le reste.

 

La méchanceté de l'Europe (Babylone), contre les autres est sans limite c'est pourquoi : «Son temps est près d'arriver, et ses jours ne se prolongeront pas» Parole du SEIGNEUR.

 

Voici ce que l'ÉTERNEL a résolu depuis Jérémie et qui se réalise dans les Révélations. La destruction, l'inondation, la ruine, le carnage, la désolation : tout cela va arriver en un seul jour. La parole du SEIGNEUR, quand elle est prononcée se réalise toujours, si Lui-même ne l'a révoquée. Or, Lui-même a fait en sorte que cette fois, la sentence ne soit révoquée.

 

La pierre à laquelle Seraja attacha le livre de la prophétie de Jérémie pour la jeter dans l'Euphrate, symbolise la meule que l'ange jeta dans la mer au temps de la fin pour consacrer la submersion de l'Europe par les flots. Autrement dit, ce que Jérémie avait dit constituait une sorte d'avertissement. Mais, n'ayant rien fait pour changer, n'ayant pas revu ses voies, cette Parole se réalisera au temps de la fin dans ce qui est prévu pour l'apocalypse que doit vivre la terre.

 

«51.61 Jérémie dit à Seraja: Lorsque tu seras arrivé à Babylone, tu auras soin de lire toutes ces paroles, 51.62 et tu diras: ÉTERNEL, c'est toi qui as déclaré que ce lieu serait détruit, et qu'il ne serait plus habité ni par les hommes ni par les bêtes, mais qu'il deviendrait un désert pour toujours. 51.63 Et quand tu auras achevé la lecture de ce livre, tu y attacheras une pierre, et tu le jetteras dans l'Euphrate, 51.64 et tu diras: Ainsi Babylone sera submergée, elle ne se relèvera pas des malheurs que J'amènerai sur elle; ils tomberont épuisés…» (Jérémie 51.61) Lire aussi les chapitres 50 et 51.

 

Le prophète Jean renchérit en ces termes : «18.2 Il cria d'une voix forte, disant: Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande! Elle est devenue une habitation de démons, un repaire de tout esprit impur, un repaire de tout oiseau impur et odieux, 18.5 Car ses péchés se sont accumulés jusqu'au ciel, et DIEU s'est souvenu de ses iniquités. 18.6 Payez-la comme elle a payé, et rendez-lui au double selon ses œuvres. Dans la coupe où elle a versé, versez-lui au double. 18.7 Autant elle s'est glorifiée et plongée dans le luxe, autant donnez-lui de tourment et de deuil. Parce qu'elle dit en son cœur: Je suis assise en reine, je ne suis point veuve, et je ne verrai point de deuil! 18.8 A cause de cela, en un même jour, ses fléaux arriveront, la mort, le deuil et la famine, et elle sera consumée par le feu. Car il est puissant, le SEIGNEUR  DIEU qui l'a jugée.-18.21 Alors un ange puissant prit une pierre semblable à une grande meule, et il la jeta dans la mer, en disant: Ainsi sera précipitée avec violence Babylone, la grande ville, et elle ne sera plus trouvée. (Révélation18.2-21)

 

Les chapitres 50 et 51 du livre du prophète Jérémie serviteur de DIEU, sont très explicites sur la fin de l'Europe. Elle subira la colère de DIEU le Père, pour sa méchanceté, ses enchantements et pour s'être opposée à Lui.

 

Toi qui y vis, cherche à rentrer chez les tiens. La sentence est sans équivoque et elle arrivera sûrement. Ce que je dis, c'est afin que personne ne soit surpris. C'est pour que, même les Européens sachent que DIEU l'ÉTERNEL a pris ces résolutions contre eux et contre cette terre afin que quiconque croit revienne de ses mauvaises voies et soit sauvé. DIEU prévient, Il rappelle et Il rappelle encore et encore avant de mettre à exécution ce qu'Il a résolu contre nous. Vous avez là, les ultimes avertissements. Quand vous lirez ces pages, il ne vous restera que quelques mois pour vous décider. Ce que fit l'envoyé de DIEU, en jetant la pierre dans l'Euphrate, c'est ce qui arrivera à l'Europe. Elle sera submergée, avec la tempête et de divers fléaux qui s'abattront sur elle. Les armées du ciel qui fondront sur elle ne vous laisseront aucune alternative. Femmes, enfants, vieillards, nourrissons tous périront, car a dit l'ÉTERNEL : «Tous ceux qu'on trouvera seront percés, et tous ceux qu'on saisira tomberont par l'épée. Leurs enfants seront écrasés sous leurs yeux, leurs maisons seront pillées, et leurs femmes violées.»

 

Certainement que quand vous évaluez et comptez vos forces, vous vous demandez qui et comment pourra-t-il vous infliger pareille défaite. –Attendez et vous verrez, la Parole est du SEIGNEUR.

 

Vous n'avez qu'à reprendre ce que nous avons souffert entre vos mains en le démultipliant.

Vous avez fait et vous continuer de faire tuer femmes enceintes, nourrissons, enfants, jeunes, vieillards. Vos enfants et votre population pour laquelle vous pilliez seront piétinés et écrasés sans aucune pitié et personne n'y pourra rien. C'est l'ÉTERNEL qui l'a décidé.

Vous avez fait chasser des habitants de leurs localités ? - Les animaux sauvages habiteront les vôtres et les démons logeront dans vos palaces lambrissés. Vous avez détruit par un déluge de bombes la Maison d'HOUPHOUET BOIGNY, Sanctuaire de DIEU sur terre ? Vous serez ravagés de fond en comble, Parole de notre SEIGNEUR. Et elle ne sera pas révoquée ; car vous êtes inhumains.

Vous aviez vendu nos ancêtres ? - Les descendants de vos restes seront vendus par nos peuples à des peuples lointains. Ils serviront ceux que vous croyiez des sous-civilisations et cela, Guéant n'y pourra rien, et Sarkozy n'aura pour voisins de sa couche que des vers ; car a dit le SEIGNEUR : «Ta magnificence est descendue dans le séjour des morts, avec le son de tes luths; sous toi est une couche de vers, et les vers sont ta couverture. Te voilà tombé du ciel, astre brillant, fils de l'aurore! Tu es abattu à terre, toi, le vainqueur des nations».

 

Oui, dit l'ÉTERNEL : «Je ferai cesser l'orgueil des hautains, et J'abattrai l'arrogance des tyrans». Quand déboulera l'Armée du SEIGNEUR, vos morts ne pourront être dénombrés : «Une multitude de blessés!... une foule de cadavres!... Des morts à l'infini!... On tombe sur les morts.» Ces hyperboles sont mêmes infidèles à nous rendre la réalité de l'image qui s'offrira à voir. Mais vous avez là, un aperçu du spectacle, vous pouvez le contempler dès à présent, puisque vous aimez les morts. Car aujourd'hui encore, vous tuez et vous mentez. Vous accusez des innocents à travers le monde et en Syrie.

 

Pendant que vos hommes tuent par centaines les syriens c'est celui qui ne fait que se défendre qui est obligé de s'expliquer. C'est l'Europe et surtout sa verge, Nicolas le téméraire, programmé pour détruire, que le SEIGNEUR désigne ici après la campagne de Libye quand le prophète dit : «Et il partira avec une grande fureur pour détruire et exterminer des multitudes.» (Daniel 11.44) L'arrivée très probable de Poutine au pouvoir vous effrayait. Vous auriez préféré un mollasson à sa place. Votre équipe sur les réseaux sociaux s'en occupait pour mener la subversion dans ce pays, pour empêcher son retour au pouvoir. Mais, pour votre malheur, ce ne fut pas le cas. Cela ne devrait-il pas vous avertir de votre échec futur ?

 

Sachez que nous nous n'attendons plus aucun peuple ni aucune nation pour nous sauver de vos méchancetés. Mais pour vous, pour sûr, votre fin est connue. Ce sera la ruine, la désolation, le manque, l'aridité, la mort et tout cela en même temps, le temps d'un battement de cils.

 

Vous avez régné par l'épée c'est par l'épée que vous périrez c'est la loi de DIEU.

Que le SEIGNEUR ait pitié de ceux qui espèrent en Lui, les autres pourront toujours se fier à leurs sciences et à leur puissance et nous verrons sous peu.

 

Que DIEU vous bénisse mes frères. Vous qui soupirez de l'injustice faite à vos semblables que le SEIGNEUR vous fortifie. Sanctifiez-vous et soyez prêts pour la venue de la justice de DIEU.

 

Lire [63]

 

 

A NEBELE Sanseu Épiphanie



13/09/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres