LGESTSEIGNEUR

49- LA GUERRE : la cabale contre les pros Gbagbo, la défense

Lire: LA GUERRE : La gestion du pouvoir par les impies

 

 

 

La chasse aux pros GBAGBO : exactions et assassinats

 

«21.12 Mais, avant tout cela, on mettra la main sur vous, et l'on vous persécutera; on vous livrera aux synagogues, on vous jettera en prison, on vous mènera devant des rois et devant des gouverneurs, à cause de mon nom. 21.13 Cela vous arrivera pour que vous serviez de témoignage.

(…) 21.16 Vous serez livrés même par vos parents, par vos frères, par vos proches et par vos amis, et ils feront mourir plusieurs d'entre vous.» (Luc)

«13.9 Prenez garde à vous-mêmes. On vous livrera aux tribunaux, et vous serez battus de verges dans les synagogues; vous comparaîtrez devant des gouverneurs et devant des rois, à cause de moi, pour leur servir de témoignage. (…) 13.12 Le frère livrera son frère à la mort, et le père son enfant; les enfants se soulèveront contre leurs parents, et les feront mourir.» (Marc)

«24.9 Alors on vous livrera aux tourments, et l'on vous fera mourir; et vous serez haïs de toutes les nations, à cause de mon nom. 24.10 Alors aussi plusieurs succomberont, et ils se trahiront, se haïront les uns les autres.» (Matthieu)

 

Est-il besoin de commenter ces paroles que le Christ tint devant ses disciples avant de les quitter, tant elles sont claires ? Elles ont été d'ailleurs énoncées par le Seigneur, sans paraboles.

Que n'avons-nous vécu qui n'ait été annoncé par le SEIGNEUR ? Les faits sont parlants. Ceux des ivoiriens qui soutiennent Laurent GBAGBO ont été rangés sous le vocable désormais galvaudé, par eux, de patriote. C'est dédaigneusement qu'on parle d'eux dans une certaine presse internationale, et nationale malheureusement. Les médias de ce bord là, depuis 2002 se sont systématiquement attelés à les diaboliser auprès de leurs opinions publiques. Ils sont plus mal vus que des criminels dans ces pays européens où ils sont interdits de séjour.

Les partisans de Laurent GBAGBO, depuis les élections, sont traqués, bastonnés, trainés et jetés en prison pour les plus heureux par ce pouvoir Ouattara. Ils n'ont pour seule faute que d'avoir choisi un camp, dans ce qu'ils croyaient être l'exercice de la démocratie. Désormais, ceux qui soutiennent LG vivent dans la terreur et personne n'ose plus exprimer une opinion contraire à la pensée unique qui s'est instaurée dans le pays. Fonctionnaires, forces de l'ordre, journalistes, tous comparaissent. Ils sont entendus pour leurs opinions ou pour avoir été loyaux à l'administration de leur pays. Ils sont emprisonnés pour avoir osé travailler, alors que ceux qui se sont érigés en dieux avaient décrété la mort du pays. Séka Séka était brandit sur les journaux comme un trophée et sera maltraité pour avoir servi aux côtés de Madame GBAGBO. Bien d'autres subiront le même sort parmi ceux qui ont exercé des activités dans l'armée et dans l'administration.

 

Le SEIGNEUR ajoute, pour certains : «Vous serez battus de verges dans les synagogues». La synagogue étant le temple ou la maison de prière, c'est l'exemple de ce prêtre qui fut fouetté et dont on mit à sac le bureau qui me vient en tête pour étayer cette Parole. De nombreux cas sont signalés à travers le pays depuis lors.  Et chacun en a des échos plus que larges dans la presse. Cela fut déguisé sous la forme de braquage d'églises.

 

On ne parlera pas des milliers d'anonymes, comme vous et moi, qui sont arrêtés, séquestrés, humiliés et torturés pour leur patronyme, leur faciès, ou leur ethnie répertoriés comme pro Gbagbo. Dans ce pays, on meurt tout simplement, parce qu'on est soupçonné d'être pro Gbagbo. Plusieurs ivoiriens sont morts depuis, ou meurent encore, parce qu'ils se réclament de GBAGBO. Les dénonciations des partisans de GBAGBO dans la population ont fait et continuent aujourd'hui encore de faire beaucoup de victimes. Dans les quartiers et même dans les villages où tout le monde est censé fraterniser, les pros Ouattara tiennent des listes des sympathisants de GBAGBO à abattre.

 

Jusqu'à ce jour, encore dans ce pays, des gens sont entendus, emprisonnés, ou abattus à cause du nom de Laurent GBAGBO. Ceux qui sont en exil à l'étranger sont convoqués, harcelés par les autorités, par des procureurs internationaux (gouverneurs et rois) de ces pays ou institutions aux ordres de Ouattara et de ses amis des ténèbres. Des procès sont annoncés pour bientôt pour ceux qui sont tombés entre leurs mains.

 

Mais, à quelle justice devons-nous nous attendre ? Quelle impartialité devons-nous attendre de personnes qui nient une loi fondamentale ? Quelle équité peut provenir d'institutions internationales (ONU, CPI) qui approuvent des tentatives d'assassinat (Côte d'Ivoire) et des exécutions extrajudiciaires de chefs d'État (Libye) ? Quels droits réserve-t-on à des anonymes, quand à un Président élu et fraichement débarqué, l'on refuse ou l'on fait des difficultés pour la visite de ses avocats ? ''Sale temps pour patriote'' ! Titrerait-on.

 

On aurait effectivement du souci à se faire si ce n'est le SEIGNEUR lui-même qui nous rassure.

 

La défense à adopter en cas d'interrogatoire ou de procès

 

«Cela vous arrivera pour que vous serviez de témoignage. Mettez-vous donc dans l'esprit de ne pas préméditer votre défense; car je vous donnerai une bouche et une sagesse à laquelle tous vos adversaires ne pourront résister ou contredire.» (Luc 21.13-15)

«Quand on vous emmènera pour vous livrer, ne vous inquiétez pas d'avance de ce que vous aurez à dire, mais dites ce qui vous sera donné à l'heure même; car ce n'est pas vous qui parlerez, mais l'Esprit Saint.» (Marc 13.11)

 

Ivoirien mon frère, toi qui, aujourd'hui, es seul face à tes bourreaux, toi qui te soucies pour ta défense, pour ta vie entre les mains des méchants, ton SEIGNEUR te dit qu'Il se tient toujours avec toi. Il ne t'a jamais abandonné. Ceci t'arrive afin que tu serves de témoignage aux nations, afin que tous sachent qu'ils nous ont traités avec injustice et cruauté. Ton SEIGNEUR te dit que Son ESPRIT est là avec toi. Relève donc la tête mon frère, et parle leur de la bouche du Saint ESPRIT, répond leur de l'ESPRIT du DIEU Tout-Puissant, du DIEU qui parle. Il est VIVANT à toujours. Et, dis-toi que si malgré tout, ils t'ôtent la vie, ils ne peuvent rien contre ton âme, car pour ceux-là qui sont morts à cause du Nom de Laurent GBAGBO, l'OINT de DIEU, une place leur est préparée et ils retrouveront la Vie dans le Royaume. Ne vous laissez aucunement démonter et ne reniez pas ce en quoi vous avez mis votre foi. Ils veulent nous avoir par la terreur. Qu'on ne vous effraie pas. Persévérez; car, dit le SEIGNEUR : «(…) il ne se perdra pas un cheveu de votre tête; par votre persévérance vous sauverez vos âmes.» (Luc 21.18-19)

 

Mon frère, prends courage donc par ces paroles du Seigneur et sache qu'il n'y a pas beaucoup de mortels qui parleront par l'ESPRIT avant de quitter ce monde pour le Royaume à venir. Tu es déjà un privilégié sur cette terre avec la génération présente, avant la résurrection. Tu es bénis mon frère.

 

Certainement qu'à ce stade de compréhension, tu commences à te poser des questions sur nos frères qui sont tombés pour leurs convictions, ceux qui sont morts au nom de la liberté de ton peuple, ceux qui ont défendu la Vérité au prix de leur vie, tous ceux qui n'ont pas renié Laurent GBAGBO.

 

Ceux qui ont fait de la défense de la Vérité et de la Justice leur raison de vivre, tous ces amis et frères qui ont donné leur vie pour obliger l'ennemi à se dévoiler, tous ceux qui «… n'ont pas aimé leur vie jusqu'à craindre la mort» ont déjà été recueillis auprès de l'ÉTERNEL. Sachez que c'est de DIEU, l'ÉTERNEL Tout-Puissant Lui-même, que nous tenons l'information, et je vous la livre telle que je l'ai perçue.

 

«Ils crièrent d'une voix forte, en disant: Jusques à quand, Maître saint et véritable, tarde-tu à juger, et à tirer vengeance de notre sang sur les habitants de la terre? Une robe blanche fut donnée à chacun d'eux; et il leur fut dit de se tenir en repos quelque temps encore, jusqu'à ce que fût complet le nombre de leurs compagnons de service et de leurs frères qui devaient être mis à mort comme eux (Révélation 6.10-11).

«Et l'un des vieillards prit la parole et me dit: Ceux qui sont revêtus de robes blanches, qui sont-ils, et d'où sont-ils venus? Je lui dis: Mon Seigneur, tu le sais. Et il me dit: Ce sont ceux qui viennent de la grande tribulation; ils ont lavé leurs robes, et ils les ont blanchies dans le sang de l'agneau. C'est pour cela qu'ils sont devant le trône de DIEU, et le servent jour et nuit dans son temple. Celui qui est assis sur le trône dressera sa tente sur eux; ils n'auront plus faim, ils n'auront plus soif, et le soleil ne les frappera point, ni aucune chaleur. Car l'agneau qui est au milieu du trône les paîtra et les conduira aux sources des eaux de la vie, et DIEU essuiera toute larme de leurs yeux. (Révélation 7.13-17)

 

Mon frère, ma sœur, voici tes frères et tes sœurs ; mère, voilà ton fils et ta fille. Ils ne sont pas morts pour rien. Tous ceux qui sont partis pour que triomphe la Vérité ; tous, policiers, gendarmes, militaires, fonctionnaires, civils manifestants égorgés, massacrés, décapités pour avoir soutenu Laurent GBAGBO, pour avoir témoigné que de Lui vient la Vérité, tous, je vous le dis, sont auprès du PÈRE SAINT. Ne te fais plus de soucis pour eux. Ils sont en de bonnes mains. Mieux, ils ont été lavés de leurs péchés. Leurs habits sales qui symbolisent le péché ont été remplacés par la robe blanche immaculée. Voici ce que DIEU Lui-même nous a envoyé comme parole d'apaisement depuis des siècles.

 

Ce message, pour que tu sois rassuré, mais surtout pour que tu sois fortifié, pour que tu aies la tête haute devant ceux qui, jusque-là n'ont raté aucune occasion pour rire de notre infortune. Relève la tête et sois fier (e) d'avoir donné un fils, une fille, un frère, une sœur, un mari ou une épouse pour défendre la cause la plus noble qui soit envisageable. Bombe ta poitrine pour avoir, de tes entrailles donné une vie pour défendre Celui qui a donné la sienne pour nos péchés et qui aujourd'hui encore, combat héroïquement pour éradiquer les forces du mal de la terre de notre Père.

 

J'entends une voix qui demande : "Et les vivants ? Que dit la parole pour Blé Goudé ? Et pour toute la galaxie patriotique ?" - Revendiquons ce nom désormais, il ne nous fera pas plus de mal que Sarkozy.

 

Mon frère, ton Général, nulle part, je ne l'aperçois. Peut-être est-il tellement bien caché que le SEIGNEUR l'a oublié.

 

Que non ! N'est-ce pas de DIEU que nous parlons ? N'est-ce pas de CELUI qui remplit l'Univers qu'il est question ? - Il a les satellites plus puissants que l'imagination ne peut l'envisager. Lui, Il voit avant, maintenant et après. Lui, Il conçoit depuis le commencement et prévoit et réalise la fin. Regarde donc entre ces lignes et tu verras que le SEIGNEUR n'oublie personne, même pas toi qui te crois anonyme.

 

Voici la Parole : «Ceux qui auront été intelligents brilleront comme la splendeur du ciel, et ceux qui auront enseigné la justice, à la multitude brilleront comme les étoiles, à toujours et à perpétuité.» (Daniel 12.3).

 

La multitude, c'est toi, c'est moi, ce sont ceux qui sont morts pour nous défendre, ce sont ceux qui ont survécu à la séduction et à la furie de l'ennemi. C'est nous tous qui avons compris et suivi la Vérité et la Justice. C'est à nous que DIEU a réservé ce qualificatif «intelligents». En vérité, mon frère, moi j'ai déjà ma récompense depuis que je sais que le Très Haut, Lui-même, me compte parmi les intelligents. Et ceux qui étaient en première ligne, ceux dont l'on se moquait d'être interdits de séjour en Europe, ceux que Satan poursuit, ceux contre qui sont lancés aujourd'hui des mandats d'arrêt internationaux (si ce n'est fait, ils le souhaitent en tous cas), ceux qui sont obligés de se cacher pour échapper au diable, n'est-ce pas "ceux qui nous auront enseigné la justice"? Ceux-là, dans le Royaume, «brilleront comme les étoiles, à toujours et à perpétuité». Voici mon frère, comment le SEIGNEUR te fait savoir que rien, ni personne ne Lui est caché. Lui qui est Saint et qui voit au-delà de toute chose, ne saurait ignorer ceux qui ont mené ce combat, ceux qui ont inlassablement parcouru ce pays pendant ces dix dernières années pour porter le message, la voix de la Vérité et de la Justice.

 

Ce sont eux, Blé (le génie de Pko) et ses amis qui ont maintenu la flamme de la Vérité, ce sont eux qui ont permis au peuple de DIEU (la multitude) de rester juste. Car, tout fut tenté pour nous séduire et nous détourner de la voie de notre DIEU. «(…) Mais ceux du peuple qui connaîtront leur DIEU agiront avec fermeté, et les plus sages parmi eux donneront instruction à la multitude» dit la Parole, (Daniel 11.32-33). Ceux-là c'étaient les plus sages, ils ont agi sous l'inspiration du Père, car la sagesse est de Lui. Et à Lui revient toute la gloire.

 

Mon frère, là où tu es présentement, que la Paix du SEIGNEUR soit avec toi. Vous tous qui êtes dispersés victimes des méchants vous avez les salutations de vos frères, nous vous aimons. Que l'ÉTERNEL vous fortifie.

 

Priez pour nous. Nous le faisons pour vous. Portez le PRINCE en prière, chaque jour. Ayez le pays en esprit à chaque instant, et qu'aucun souffle ne sorte de vous sans que vous ne pensiez à l'ÉTERNEL. Prenez soin de vous et sanctifiez-vous, le Jour de l'ÉTERNEL est proche.

 

Que notre Père vous bénisse.

 

A. NEBELE Sanseu Epiphanie



31/07/2012
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres