LGESTSEIGNEUR

45- LA GUERRE ET SES RAVAGES A TRAVERS LES AUTRES ECRITS

Sache que notre DIEU nous aime d'un amour véritable et qu'inlassablement, même en colère, Il a été là, veillant à ce que nous ne soyons tous exterminés.

 

Ensemble, nous avons vu avec le livre des Révélations (chapitres 12 et 13), par l'identification des parties en conflit, par la cohérence et la succession chronologique des événements, que ce texte est bien notre histoire récente. Les textes de Daniel nous ont permis par la suite, de confirmer ce fait en revenant sur la place des tyrans de ce monde et sur leurs agissements permettant de les identifier. Ces deux livres, Daniel et Révélation, suffisent à se rendre témoignage l'un à l'autre pour nous convaincre de tout ce qui est avancé jusqu'ici. Différents autres textes dans la Sainte Bible, sans toutefois faire un récit complet, s'attardent sur certains aspects précis de ce que nous vivons dans cette période de la fin des temps. Exploitons quelques uns pour élucider ou préciser certains points. Continuons ensemble donc, à explorer la Parole de DIEU, et à découvrir les signes de sa présence dans la vie de notre nation afin que nul doute ne subsiste en toi, que tout ce que nous vivons a été déjà écrit et accompli dans les cieux.

 

Il s'agit ici de rendre témoignage de la conformité des évènements que nous vivons avec ce qui nous est annoncé dans la Sainte Bible. Il s'agit surtout, en dehors du Livre des Révélations et de celui de Daniel, de vous montrer que toute la Bible a été écrite pour son peuple que nous sommes, afin de rendre témoignage et que nous sachions et que nous reconnaissions que notre DIEU est Vivant. Il est Puissant et Il agit en conformité avec ce qu'Il a Lui-même prévu depuis le commencement.

 

Si nous nous sommes égarés, la faute n'est pas à Lui. Si nous sommes dans la détresse, abandonnés de tous et livrés à la furie de l'ennemi, nous ne devons nous en prendre qu'à nous-mêmes. La faute n'est pas à l'ÉTERNEL. Mais à notre inclinaison à nous écarter de sa voie. C'est notre caractère rebelle aux commandements qui nous a poussés vers l'idolâtrie pour nous éloigner de Lui, notre SAINT. Or nous avions été prévenus : «Qu'il n'y ait parmi vous ni homme, ni femme, ni famille, ni tribu, dont le cœur se détourne aujourd'hui de l'Éternel, notre Dieu, pour aller servir les dieux de ces nations-là. Qu'il n'y ait point parmi vous de racine qui produise du poison et de l'absinthe. Que personne, après avoir entendu les paroles de cette alliance contractée avec serment, ne se glorifie dans son cœur et ne dise: J'aurai la paix, quand même je suivrai les penchants de mon cœur, et que j'ajouterai l'ivresse à la soif.» (Deutéronome 29.18-19)

 

Nous avons, depuis nos pères, suivi les penchants de notre cœur, c'est pourquoi, nous sont arrivées, toutes les calamités : esclavage, déportation, spoliation, traite, famine, sécheresse, dénuement, diverses maladies dont l'ulcère, terre aride et ingrate, soleil de plomb et toutes les malédiction contenues dans Deutéronome 28.

 

Que ceux qui pérorent sur tous les toits qu'ils sont le peuple de DIEU, prouvent à la face du monde qu'ils on vécu ces malédictions et ces calamités contenues dans ce livre. On ne s'invente pas une ascendance, on ne se paye pas un exode, on ne se produit pas un passé et une histoire comme à Hollywood, même si l'on s'est accaparé tout l'or du monde.

 

Ceux qui se sont fabriqué une guerre pour se constituer en peuple martyr éternel, qu'ils justifient que cette catastrophe qu'est la deuxième Guerre Mondiale est relatée dans les Saintes Écritures. Qu'ils justifient, alors qu'ils clament être le peuple le plus aimé de DIEU, que l'ÉTERNEL n'a pas vu arriver la guerre qui devait en exterminer un grand nombre parmi eux par des atrocités sans nom.

 

Cependant, moi, je n'ai aucunement besoin de prouver que, descendant d'Abraham, fils de Jacob, j'ai été déporté, traqué et poursuivi comme une bête sauvage, transporté sur des navires pour être vendu, asservi de père en fils et génération après génération par les fils, descendants de Nabuchodonosor roi de Babylone. J'en porte les stigmates à jamais et à perpétuité. Mieux, pour qu'Israël ne soit pas contesté dans ce monde que DIEU a prévu, voué au mensonge, Lui-même, l'ÉTERNEL nous a prédit dans le détail, la pire souffrance que devait vivre Son peuple dans ce temps de la fin et cela est relaté par les prophètes Jean (Révélation, chapitres 12 et 13) [1 2 3 4 5 6] et Daniel (chapitre 7, 8…12) [1 2 - 3 4 5 - 6 7 8 9 - 10] qui ont parlé au nom du SEIGNEUR, afin qu'au temps marqué, nous sachions. Eh bien le temps marqué est arrivé.

 

Ce que nous vivons maintenant, ce que l'Afrique et particulièrement la Côte d'Ivoire connait présentement n'est que l'aboutissement logique et conçu d'un long processus, c'est la fin de tout ce qui a été prévu par l'ÉTERNEL en cas de désobéissance de son peuple. C'est bientôt la fin. Car, «cependant, ainsi parle le Seigneur, l'Éternel des armées: O mon peuple, qui habites en Sion, ne crains pas l'Assyrien! Il te frappe de la verge, et il lève son bâton sur toi, comme faisaient les Égyptiens. Mais, encore un peu de temps, et le châtiment cessera, Puis ma colère se tournera contre lui pour l'anéantir.» (Ésaïe 10.24-25).

 

Mais, en attendant ce «peu de temps» que je vous promets plus court que vous ne l'imaginiez, le temps marqué étant arrivé, revoyons dans les pages qui suivent, ce que nous imposa cette guerre inique.

 

Que DIEU vous bénisse.

 

Lire [46]

 

A NEBELE Sanseu Épiphanie


25/07/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres