LGESTSEIGNEUR

32- L’OCCIDENT : DE NABUCHODONOSOR AU G7 DE B. OBAMA (Fin)

                                    L'occident de l'Europe des colonies au G7 d’Obama

 

 

  • Le troisième animal semblable à un léopard

 

«7.6 Après cela je regardai, et voici, un autre était semblable à un léopard, et avait sur le dos quatre ailes comme un oiseau; cet animal avait quatre têtes, et la domination lui fut donnée


Ce 3ème animal, c'est l'Europe, presque dans sa configuration actuelle, dont les quatre ailes sur le dos sont les pays scandinaves : Danemark, Norvège, Suède et Finlande (voir carte). Les quatre têtes de cet animal ce sont les nations qui s'illustrèrent dans la conquête coloniale et se constituèrent des empires coloniaux. Il s'agit donc de cette Europe qui se partagea le monde. Les quatre têtes, ce sont les quatre pays dont les langues sont les langues officielles d'autres nations en dehors des pays d'origines de ces langues : anglais, français, espagnol et portugais. Ce sont ces quatre nations qui conquirent le monde de l'Asie, à l'Amérique en passant par l'Océanie. La domination du monde fut pour cette Europe là. Leurs rois étaient les maitres du monde. Les autres nations jusqu'à une époque pas très lointaine étaient des provinces, des territoires d'outre mer et eux la métropole. Leurs populations étaient des peuples et nous étions des peuplades, sujets de la couronne pour certains, assimilés pour d'autres, indigènes (avec une connotation très péjorative) pour la plupart. Ce royaume, avec ses quatre têtes (nations) connu une expansion qui couvrit la terre entière. Et ce fut ainsi jusqu'au moment où se précisa la menace communiste.


                               

L'EUROPE - Le léopard

 

Ce troisième animal à quatre têtes est donc l'Europe dont la tête de pont pour la domination du monde fut constituée par : l'Angleterre, la France, l'Espagne et le Portugal qui occupèrent la terre entière par leur expansionnisme.

 

Si vous observez bien la carte de l'Europe, vous pourrez reconnaitre la forme du « léopard ». Le Portugal constitue la face et sa tête est penchée en avant comme s'il flairait le sol. Dans ce sens, c'est à dire regardant vers l'Atlantique, les quatre pays les plus en avant sont effectivement le Portugal, l'Espagne, la France et l'Angleterre.

 

 

·         Le quatrième animal terrible différent des autres

 

«7.7 Après cela, je regardai pendant mes visions nocturnes, et voici, il y avait un quatrième animal, terrible, épouvantable et extraordinairement fort; il avait de grandes dents de fer, il mangeait, brisait, et il foulait aux pieds ce qui restait; il était différent de tous les animaux précédents, et il avait dix cornes.»

 

Ce 4ème animal, c'est l'empire des nations, que coiffe le G7 complété par les trois cornes que sont le FMI, l'OTAN et l'ONU. Cet animal à dix cornes, c'est le dragon à dix cornes que nous avons identifié dans Révélation 12.3 [2].

 

Cet animal est différent des autres parce qu'il est constitué de nations éparses. Nous remarquerons qu'à la différence des deux précédents animaux, aucune description n'est donnée quant à la forme de celui-ci. Tout simplement parce que ces nations qui le constituent ne forment pas un tout compact, elles ne sont pas toutes du même continent. En plus de cela il faut ajouter que toutes les entités (cornes) qui forment ce quatrième animal ne sont pas de la même nature. Certaines sont des États, pendant que d'autres sont des institutions avec une multitude d'organismes. Ces organismes qui se multiplient et s'étendent comme des tentacules, représentent les serres et les grandes dents du prédateur. Toute chose qui rend son aspect effroyable.

 

C'est que, quand ils comprirent les enjeux futurs dont la lutte pour l'hégémonie, les occidentaux mirent leurs forces en commun pour vaincre l'idéologie communiste. A l'ONU, sorte de représentation parlementaire, déjà la répartition était à leur avantage. C'est ainsi qu'ils peuvent aujourd'hui tout y faire adopter.

 

Ils n'eurent plus qu'à constituer les autres instruments du pouvoir que sont la force militaire à travers l'OTAN et l'arme financière par le FMI (et Banque Mondiale). Cette dernière, fonctionnant sous la forme de prêts usuriers et d'expertises, de ses mailles, aucun État n'est jamais sorti. Une fois tombée entre elles, le moindre mouvement les font se resserrer davantage autour de la cible jusqu'à ce que de vous-mêmes, vous alliez leur remettre votre souveraineté. C'est le cas dans de nombreux pays africains depuis les P.A.S. (Politique d'Ajustement Structurelle). C'est le cas maintenant, dans les pays dit développés avec la nouvelle trouvaille qu'est le triple A. C'est aujourd'hui l'instrument par excellence qu'ils ont trouvé pour se faire mal entre eux. C'est un instrument ''légal'' de déstabilisation des pouvoirs politiques. C'est le poison indétectable et de traçabilité nulle pour les assassinats de pouvoirs politiques. (Enfin, jusqu'à ce que nous survienne un autre ''scandale'' Wikileaks.) De sorte que d'un bureau d'analystes financiers, aux États Unis ou ailleurs dans le monde, par simples tripatouillages informatiques vos ennemis peuvent vous acheter l'affichage d'un A+ à la place d'un AA. Et si en plus, vous êtes précédé d'une réputation jugée par trop sulfureuse, voyez de vous-mêmes les dégâts en Italie. En revanche, plein de malices, et ayant intégré plus rapidement que tout les autres, les faiblesses de ce merveilleux système, vous pouvez en prendre le contrôle et vous installer durablement, si ce n'est définitivement, environné d'une multitude de AAA … Mais attention aux mouvements incontrôlés. Ainsi ce fut très bien quand l'on (ils se connaissent) les sollicita pour faire tomber la tête italienne de l'hydre. En retour, le coq s'étrangla dans un chant inaudible et pitoyable lorsqu'un matin la SP le chatouilla d'un AA+. Du coup la grande agence de référence n'était plus crédible. Il fallait plutôt regarder du côté de celles qui sont encore sous contrôle. Leurs porte-voix s'égosillèrent à préciser les caractéristiques de chacune des agences, nous obligeant du coup à adopter un prisme de lecture dicté par leur soin.

 

Pardonnez si je semble m'être éloigné du sujet. J'ai seulement essayé de rappeler les mécanismes qui rendent cet animal si différent et si effrayant aux yeux du prophète. Les organismes gouvernementaux, les puissantes ONG (qui ne le sont que de nom) sous le contrôle de cet animal, achèvent de faire de lui le monstre que vit Daniel.

 

Ce quatrième animal est donc le grand dragon à dix têtes qui nous est révélé dans le livre des Révélations. C'est-à-dire le G7 complété des trois organisations que sont l'OTAN, l'ONU et le FMI.

 

·         La petite corne

 

«7.8 Je considérai les cornes, et voici, une autre petite corne sortit du milieu d'elles, et trois des premières cornes furent arrachées devant cette corne; et voici, elle avait des yeux comme des yeux d'homme, et une bouche, qui parlait avec arrogance

«7.11 Je regardai alors, à cause des paroles arrogantes que prononçait la corne; et tandis que je regardais, l'animal fut tué, et son corps fut anéanti, livré au feu pour être brûlé.»

 

L'explication de ces versets (7.8 ; 7.11) est donnée plus loin par le SEIGNEUR : «7.24 Les dix cornes, ce sont dix rois qui s'élèveront de ce royaume. Un autre s'élèvera après eux, il sera différent des premiers, et il abaissera trois rois. 7.25 Il prononcera des paroles contre le Très Haut, il opprimera les saints du Très Haut, et il espérera changer les temps et la loi; et les saints seront livrés entre ses mains pendant un temps, des temps, et la moitié d'un temps

(TOB) 7.24 «Et quant aux dix cornes : de ce royaume-là s'élèveront dix rois. Puis un autre s'élèvera après eux. Celui-là diffèrera des précédents ; il abattra trois rois ; il proférera des paroles contre le Très Haut et molestera les saints du Très Haut ; il se proposera de changer le calendrier et la loi, et les saints seront livrés en sa main durant une période, deux périodes et une demi période

 

J'ai associé le verset 7.8 à son explication donnée au 7.24-25, en plus, j'y ai ajouté les versions TOB. Ceci, afin que nous en saisissions toutes les nuances, surtout celles qui, à coup sûr, ne manqueront pas d'échapper à mon analyse.

 

Pour aller à l'essentiel, disons que, si nous avons identifié l'animal terrible avec dix cornes qu'est le G7 et ses trois organisations affiliées que sont l'ONU, l'OTAN et le FMI, et si nous considérons que de tous ses dix rois, il n'y a qu'un qui s'affiche ouvertement et au grand jour, en agressions verbales et militaires, en meurtres et diffamations, il apparait évident, de coller à ce dernier l'étiquète de «la petite corne». Ce roi, l'un des dix, semble, à première vue, être Nicolas Sarkozy de Hongrie, roi de France.

 

Mais, en fait, il ne s'agit pas de lui, cette petite corne. Car de nombreux indices nous en éloignent. Analysons les ensembles.

 

Un autre s'élèvera après eux : de tous les chefs de cet animal (G7, ONU, OTAN, FMI)  au moment des attaques contre notre pays, lequel est arrivé au pouvoir en dernier ? -Tous les autres étaient déjà en place avant ou depuis 2007. Un seul est arrivé lui en dernier en 2008.

 

Il sera différent des premiers : il est différent de tous les autres rois  de cette bête à dix cornes qu'est le G7-FMI-OTAN-ONU. En effet l'un est Noir (Métisse ou Afro-américain comme on dit maintenant),  à la différence de tous les autres.

 

Et il abaissera trois rois : trois rois de la bête à dix cornes tomberont devant lui. Il s'agit de Berlusconi d'Italie, de D. Strauss Khan du FMI, et de Nicolas Sarkozy de France.

 

Il espérera changer les temps et la loi : Il est à l'œuvre pour l'instauration du N.O.M. (Nouvel Ordre Mondial) et il espère y réussir. Mais aussi, remarquez les dégâts que va provoquer sa position sur le mariage homosexuel.

 

En réalité, cet homme n'a rien de chrétien. Dans le secret, il conspire contre l'ÉTERNEL et prononce des paroles blasphématoires contre le Très Haut. Mieux, il s'illustre publiquement par des prises de position à l'encontre de toute morale chrétienne et des prescriptions divines. Son accord pour l'abomination qu'est le mariage homosexuel en est une preuve patente. Il espère par la puissance qu'il incarne aux yeux des nations, changer les prescriptions de notre DIEU.

 

Un seul homme sur la terre, en ce moment où je vous parle, obéit à tous ces critères. Il s'agit bien de Barack Hussein OBAMA président de la toute première puissance des nations.

 

C'est lui qui nous piétine et qui croit pouvoir réussir à inverser l'ordre divin programmé de la chute de l'Occident et de la fin de cette civilisation malfaisante aux yeux du Père SAINT. Ce sont, en réalité, entre ses mains que nous sommes livrés mon frère, c'est le vrai commanditaire retranché dans les ténèbres de la maison immaculée de Washington, de nos souffrances, de nos malheurs et du sang versé de nos frères.

 

Je t'épargne la suite de ce chapitre dont je te conseille la lecture pour te convaincre de l'imminence des échéances. Ce temps d'épreuves pour nous est limité avec précision par notre Père qui nous délivrera dans maintenant, moins de deux ans (je suis aujourd'hui en Juin 2012).

 

Mais certainement encore qu'ils trouveront à essayer de te convaincre que nous ne sommes pas au temps de la fin et qu'il ne s'agit pas de l'Europe et qu'il n'est pas question de Sarkozy ou d'Obama dans ces versets. Tu leur liras le chapitre 8 suivant, relatant cette autre vision du prophète Daniel. Car l'ÉTERNEL lui consacra la vision et l'explication des pratiques de nos ennemis.

 

L'explication de cette vision fera l'objet du prochain article. En attendant, prenez soin de vous ; spirituellement s'entend. Des plaisirs de cette vie terrestre, nous en avons assez joui. Maintenant, c'est le temps du SEIGNEUR. N'attendez plus pour vous sanctifier. N'attendez pas pour vous consacrez entièrement à l'ÉTERNEL et le louer.

 

Priez, priez et priez. Priez au moins trois fois par jour, sinon quatre fois, c'est l'idéal. Confessez et demandez pardon pour vos fautes et pour ceux de vos proches dont vous avez conscience. Confessez et demandez pardon pour les péchés de la nation depuis nos ancêtres qui se sont détournés de la voie de l'ÉTERNEL notre DIEU.

 

Rappelez-vous que DIEU a en horreur l'idolâtrie, la divination et l'enchantement. Rappelez-vous que l'ÉTERNEL n'aime pas l'impudicité et l'adultère. Rappelez-vous enfin que notre DIEU, le Tout-Puissant, punit le mensonge et l'injustice.

 

Prie et demande à DIEU de te rendre meilleur. Si tu es sincère, Il s'installera en toi et te conduira. Partout, pour tout acte, que ce soit en famille, avec tes amis, avec des inconnus ou au service, une parole te demandera en toi-même, est-ce honnête, est-ce juste, est-ce de DIEU ce que je vais faire ? Si tu as décidé de ne plus te rebeller à la voix et à la voie de l'ÉTERNEL tu entendras la réponse et tu la suivras, si tu recherches la sanctification pour être sauvé.

 

Louez le Saint d'Israël, car Lui seul est DIEU. Confiez-vous à Lui, mes frères, vous ne serez pas confus. Demain, il sera trop tard.

 

Que l'ÉTERNEL vous inscrive dans son livre de vie.


                                                                                                           A NEBELE Sanseu Épiphanie



18/06/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres