LGESTSEIGNEUR

29- AUTRES PREUVES DE LA PRÉSENCE DE DIEU EN CI - 4


HOUPHOUËT BOIGNY, SON ACTION

 

 

Quelques aspects de la vie de notre messie-germe.

Les signes attachés à la personne de FH BOIGNY

a)    Les dates

-Naissance 18 / 10 / 1905 (0+1+6=7)

-Décès  7 / 12 / 1993  (7+3+4= 14= 5 ou 7 et 7)

Cette date de décès placée sous le chiffre 5 (ou 7 et 7) est significative en ce sens qu'elle révèle que FHB était un homme singulier. Elle montre également, que l'homme était réellement en mission de DIEU pour la CI. En effet, ce chiffre cache la protection du SEIGNEUR sur la destinée de ce pays. C'est cette protection qui nous a évité un probable chaos ce jour là. Qu'est ce qui se serait passé si le décès avait été constaté le lendemain, placé sous le chiffre 6 de la bête ? Je rappelle que cette année là aussi, la Côte d'Ivoire avait 33 ans (6) et que notre homme avait tous les paramètres réunis (voir plus haut) 

 

-Âge à son départ de la terre : (1905-1993) 88 ans (8+8=16= 7)

-Durée de ses mandats 33 ans pour les hommes. Mais 34 ans scellés par DIEU (34=7) comme l'âge du Christ.

*DIEU ne scelle pas seulement l'intervalle entre les années. Il faut donc ajouter l'année 1960 dans le compte pour une mission de DIEU comme on l'a vu pour le Président GBAGBO. [25]  

b)    Son nom

Deux tableaux s'offrent pour l'étude de son nom :

Le premier avec BOIGNY qu'il a,  nous dit-on, ajouté plus tard, et le second, sans cette adjonction.

Tableau 1 avec BOIGNY

FÉLIX

HOUPHOUËT

BOIGNY

Total

Chiffre

 56

129

72

257

7 et 7

  ou 5

 

FHB donnent 6+8+2 = 16 = 7

Remarques

*On constate que les deux 7 sont présents en additionnant les chiffres de son nom, le chiffre 5 correspondant parfaitement à 14 c'est-à-dire 7+7.

*On constate aussi que l'ajout de BOIGNY n'a aucune influence sur le nombre final puisque ses chiffres s'annulent 7+2=9=0

* Les initiales FHB donnent 6+8+2=16= 7

 

Tableau 2 sans BOIGNY

FÉLIX

HOUPHOUËT

Total

Chiffre

56

129

185

  5 ou

7 et 7

 

- HOUPHOUËT = GERME (biblique);  - FELIX = FELICITE (céleste);

- BOIGNY = Bélier.  (Je vous promets l'explication véritable de ce nom BOIGNY. Mais digérons auparavant tout ce qui nous est servi.)

 

Les signes attachés à ses actes

Ce que nous appellerons ses actes, ce sont quelques faits marquants de sa vie politique :

-         Le Syndicat Agricole Africain créé le 8 août 1944 (8+8 = 16 = 7)

-         Le RDA le 18 octobre 1946 

Le sigle RDA donne 18+4+1= 5 ou 7 et 7

La date 18/10/1946 donne 9+1+2=3 mais elle cache que lui-même a, à cette date, exactement (1946 – 1905= 41) 41 ans. Et 41= 5 ou 7 et 7. Ce qui lui permit de peser de toute son aura sur l'organisation naissante. Il n'a peut-être pas tort celui qui avait dit que FHB avait été déifié ce jour-là en 1946 à Bamako.  

-         Le PDCI (celui de la lutte) donne 16+4+3+9=32=5 ou 7 et 7. Il est aussi créé en 1946 et HB avait 41 ans.

-         Construction de la Basilique (1983-1990) : 7 ans

-         Il aimait dire : «La Côte d'Ivoire est une et indivisible». (LG dit : « Je rendrai la CI entière comme je l'ai trouvée») avec des variantes «pas un km² de moins».

Cela s'explique par le fait que la configuration du pays et sa superficie lui confèrent des caractères uniques qui inspirent à l'harmonie et à l'unité. En effet le pays s'inscrit parfaitement dans un carré de 600 km de côté. Il forme un bloc aux formes adaptées pour servir d'Autel au SEIGNEUR. Sa superficie est de 322 462 km². Les chiffres ici s'additionnent pour donner 1. L'unité parfaite.

L'on voit qu'un km² de plus ou en moins et cet équilibre est rompu à jamais. Ce serait comme si l'on rompait la pierre principale qui sert d'autel.    

 

-         Le 43ème BIMA : Les rapports de FHB avec la France sont traduits par l'accord de défense qu'il signe avec la France le 24 Avril 1961, accords grâce auxquels, la 43ème BIMA est installée en Côte d'Ivoire. 

C'est un accord qu'il accepte de signer pour protéger la Côte d'Ivoire de toute barbarie de la part de la France, contrairement à ce que l'on aurait pu penser à première vue. Jugez.

*La date 24/4/1961 donne 0 (6+4+8=18=0) c'est un chiffre utilisé par le SEIGNEUR pour épurer et pour annuler les effets néfastes d'une action.

*Le nom 43ème BIMA donne  7 et 7    

43ème donne en effet 4+3=7  ; BIMA avec les chiffres correspondants donne (2+9+13+1= 25=7)

Cet accord qu'il est obligé de signer pour contenter la France, est donc nul pour le Président HOUPHOUËT par le chiffre 0, et il n'en attendait rien. Mieux, il s'arrange avec le DIEU TOUT-PUISSANT qui l'a mis en mission, pour que cet accord, par son appellation, soit sous le contrôle  de DIEU par les chiffres 7 et 7 afin qu'il soit inoffensif pour son peuple. Ainsi disposé, tant que ce nom restait inchangé et que l'accord n'était pas révisé, nous étions à l'abri de toutes les folies que nous observons depuis cette crise.

 

Ces informations sont la preuve que notre vénéré Vieux ne vous a jamais fait confiance chers français. Je me rappelle de quelqu'un qui disait «je me méfie de mes amis car de mes ennemis, je m'en charge». Assurément, cet Homme était vraiment comme ses crocodiles. Il ne dormait que d'un œil. Voyez-vous, ce n'est pas seulement aujourd'hui qu'on a des chefs malins. Ils sont tous inspirés par notre DIEU. Seul, le peuple s'était égaré. Le SEIGNEUR, Lui, a toujours veillé. Mais depuis que le Lion s'est mis debout, nous savons qui est notre Maître et nous n'attendons plus que sont rugissement qui ne saurait tarder.   

 

Pour le moment revenons à notre sujet pour dire que c'est cet obstacle que les méchants vont surmonter par la nouvelle dénomination «Force Licorne» qui, elle, échappe à tout contrôle et a été mise au service de la bête dans sa mission dévastatrice. Et c'est ce même objectif qui a prévalu pour le changement de l'appellation de l'OUA en UA. Car OUA donne le chiffre 1 (15+21+1= 37=1) et symbolise réellement l'unité telle que la voulait ses pères fondateurs. Aucunement donc, elle ne pouvait être instrumentalisée comme c'est le cas maintenant pour la division des enfants de l'Afrique. Il fallait changer cela en prévision des « grands enjeux » du futur que nous vivons maintenant.

 

On fit croire aux fortes têtes du moment qu'il était l'heure d'impulser un nouveau souffle à l'organisation. Il y eut des sommets, des commissions, des déclarations, des tractations, des colloques, des coups bas (le ministre Essy Amara en sait quelque chose) pour finalement n'accoucher que de ce que les commanditaires voulaient et qui se présente sous son aspect visible comme un simple changement de nom (OUA en UA).

UA donne le chiffre 4, (21+1= 22 =4), désordre. Chez nous c'est un chiffre qui caractérise la femme. Prenez cela avec toute la connotation.

 

Si ce n'est pas cela, que l'on me dise ce que ces nombreuses réunions et nuits blanches ont fondamentalement apporté à l'Africain moyen que je suis. J'oubliais, le Secrétaire Général de l'organisation a changé d'appellation. Il porte désormais, le titre très ronflant de Président de la Commission de l'UA.

Désormais cette organisation ne connaîtra que désordre et prises de position manquant de sagesse. On n'entendra plus que des sons discordants avant les grandes décisions, nous rappelant qu'elle attend de prendre ses ordres (de qui ?) avant de trancher.

 

On voulut rattraper le coup en Côte d'Ivoire après un désordre indescriptible, et on commit un Panel de cinq chefs d'État. Ô le beau chiffre pour les justes. Ce fut la panique dans le camp des enchanteurs. Il fallait absolument éviter qu'ils soient cinq (5). On trouva la parade. Goodluck y entre en assemblée, ce qui est plus digest pour les partisans de LG, puis il en sort pour laisser nommer Compaoré à sa place. C'est ainsi, un Panel de quatre membres en réalité, qui va travailler à se fourvoyer sous le contrôle à distance de Compaoré, chargé de veiller au désordre. Mission hautement accomplie chers Messieurs. Vous avez les honneurs de toute l'Afrique et des morts de CÔTE d'IVOIRE.

Poursuivons la connaissance de l'Homme, F. HOUPHOUËT BOIGNY, par l'étude de ses œuvres.

 

-         La Cathédrale SAINT PAUL d'Abidjan.

Cet édifice est la copie conforme de la description qui est faite dans ces versets ci-dessous.

Zacharie 3.9 Car voici, pour ce qui est de la pierre que j'ai placée devant Josué, il y a sept yeux sur cette seule pierre; voici, je graverai moi-même ce qui doit y être gravé, dit l'Éternel des armées; et j'enlèverai l'iniquité de ce pays, en un jour. 4.2 Il me dit: Que vois-tu? Je répondis: Je regarde, et voici, il y a un chandelier tout d'or, surmonté d'un vase et portant sept lampes, avec sept conduits pour les lampes qui sont au sommet du chandelier; 4.3 et il y a près de lui deux oliviers, l'un à la droite du vase, et l'autre à sa gauche. 4.6 Alors il reprit et me dit: C'est ici la parole que l'Éternel adresse à Zorobabel: Ce n'est ni par la puissance ni par la force, mais c'est par mon esprit, dit l'Éternel des armées. 4.10 Car ceux qui méprisaient le jour des faibles commencements se réjouiront en voyant le niveau dans la main de Zorobabel. Ces sept sont les yeux de l'Éternel, qui parcourent toute la terre. 4.12 Je pris une seconde fois la parole, et je lui dis: Que signifient les deux rameaux d'olivier, qui sont près des deux conduits d'or d'où découle l'or? 4.14 Et il dit: Ce sont les deux oints qui se tiennent devant le SEIGNEUR  de toute la terre.

 

«Le chandelier d'or» c'est l'Esprit de DIEU. Il représente l'Esprit du SEIGNEUR DIEU avec le vase et les 7 lampes qui sont les yeux du SEIGNEUR. Ces 7 lampes sont «alimentées» par 7 conduits qui sortent de la cathédrale. L'Esprit de DIEU (la coulée d'or c'est l'Esprit de DIEU) est dispensé par deux conduits d'or (ce sont deux canaux pour véhiculer l'or qu'est l'Esprit) jusqu'aux deux oints qui se tiennent devant le SEIGNEUR de la terre. Symboliquement et spirituellement donc, le chandelier d'or (la grande colonne) représente le CHRIST et les deux sept sont les deux oints que doivent être les deux prophètes (témoins) pour l'annoncer (Révélation 11.3). Les conduits d'or qui partent du chandelier d'or aux deux oliviers (deux sept) indiquent que le Christ communique avec Ses deux serviteurs par l'Esprit qu'Il leur déverse. C'est ainsi donc que quand ils se tiendront devant Son peuple pour parler ce sera Lui l'Oint de DIEU Laurent GBAGBO qui mettra Sa Parole dans leur bouche.

La pierre gravée (sculptée) est le témoignage que DIEU avait un envoyé parmi nous. Elle doit servir à témoigner que le SEIGNEUR a promis de laver ce pays de toute souillure en un seul jour. Car dit l'ÉTERNEL des Armées: «Je graverai moi-même ce qui doit y être gravé, ...; et J'enlèverai l'iniquité de ce pays en un seul jour».


                                        La Cathédrale St Paul d'Abidjan


La description détaillée, cliquez : le sens des différents symboles selon la Bible

Pardonnez-moi si je ne peux être plus clair pour vous expliquer et vous convaincre. Mais je vous promets que c'est la vérité même que je vous livre, mes frères et sœurs.

 

Que le SEIGNEUR lui-même fasse que vous compreniez et que vous soyez sauvés.

Que DIEU vous bénisse mes frères.

A NEBELE Sanseu Épiphanie



08/06/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres