LGESTSEIGNEUR

911, 69 et années paires (1)

Les années paires dans les pratiques idolâtres [1]

 

En termes de manipulation de chiffres, les 366 jours des années paires offrent de multiples possibilités de combinaisons. Deux d'entre elles permettent de se faire une idée de ce qui pourrait intéresser des idolâtres.

 

1ère décomposition possible de 366 : 197+169, soit 191+6+169.

Cette première décomposition révèle 191, 6 et 169, trois symboles et pas des moindres réunis dans le nombre 366.

- 191 est un 911. Les 911 sont des symboles de violence et de guerre.

- 6 est le chiffre symbolisant les liens 69. Par 6, il est ici signifié qu'en 366 sont sont lié 191 et 169.

366 = 191+6+169, signifie don qu'en 366 sont liés 191 et 169

- 169 est constitué des trois chiffres (1, 6, et 9) sur lesquels reposent toutes les manipulations dans le monde des ténèbres.

Les trois chiffres 1, 6 et 9 permettent de former les nombres : 169, 196, 619, 691, 916 et 961.

 

La particularité de 169, réside en ce que les trois chiffres de 169 sont disposés selon l'ordre dans lequel ils apparaissent dans le système décimal (1...6...9). Ce qui n'est pas le cas avec les autres combinaisons (196, 619, 691, 916 et 961). Pour des idolâtres donc, 169 est singulier à plus d'un titre. C'est pourquoi, certainement, ils en ont fait le nombre symbole du malin.

Ce nombre, en effet, fut - subtilement bien sûr - attaché à la "synagogue de Satan" au moment de sa création afin qu'à jamais les initiés aux ténèbres la reconnaissent comme telle.

 

Nb : La "synagogue de Satan" dont il s'agit ici est bien celle que mentionne la Bible (Apocalypse 2.9 et 3.9). Il s'agit de cette nation qu'ont créée les puissances de la terre pour sacrifier à leurs démons. Pour cacher leur jeu, ils feront croire qu'ils sont juifs, hébreux et le peuple de DIEU et ils feront occuper à ceux-ci les terres saintes.

Les notions sur les dates que nous verrons tantôt permettront d'en savoir davantage sur la fondation de ce temple maléfique qu'est la synagogue de Satan.

 

Au total, cette première décomposition de 366 (169+6+191) révèle que l'initié aux ténèbres, qui décide de s'appuyer sur les années paires pour ses actes, fait le libre choix de se confier au diable (169), et (6) à ses pratiques (191) faites de violence et de sang versé en sacrifice aux démons.

 

2ème décomposition possible de 366

366 = 111+111+69+69+6 ou 366 = 168+(6+9+6+9)+168

Avec 111 = 6+96+9 et 168 = 69+(6+9+6+9)+69

 

La forme 69+(6+9+6+9)+69+(6+9+6+9)+69+(6+9+6+9)+69 indique que tout le nombre 366 - et donc l'année paire - est constitué d'une suite de forme 69 pour constituer un lien selon les principes des ténèbres [1].

 

Par ailleurs, avec les 911 que sont 20 ; 92, 101, 119 ; 191 et 911, la forme 111+111+69+69+6 de 366 donne respectivement :

111+111+69+69+(6+9+11)

111+111+69+69+(6+92)

111+111+69+69+(107). (101= 6+101)

111+111+69+69+(6+119)

111+111+69+69+(197). (197 = 6+191)

111+111+69+69+(6+911)

Les 366 jours s'accordent donc parfaitement avec toutes les formes de 911.

 

Liens de forme 69, et harmonie avec chacune des formes de 911, deux particularités que recherchent les idolâtres pour toutes leurs oeuvres. Car pour les ténèbres, les dates des événements doivent être en "harmonie" avec les 366 jours de l'année paire précédente, soit pour former des liens de forme 69, soit pour former des 911.

 

Ce ne sont là que quelques pistes qui n'expliquent certainement pas entièrement la place des années paires dans les programmations satanistes. Quoi qu'il en soit, le constat clair qui ressort de toutes les analyses est qu'aucune lecture ou explication des agissements et crimes de ceux qui ont en adoration les démons n'est possible que si l'on prend en compte les années bissextiles.

 

Quelques exemples de dates où l'on utilise les 366 jours de l'année paire pour obtenir des 69 ou des 911 serviront à édifier. [2]

 

NEBELE Sanseu Epiphanie



03/05/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres